Indissociable de la santé, de la sécurité, du bien-être et de la performance des collaborateurs, l’ergonomie n’est pas une science à la marge de la stratégie d’entreprise. Abordée de manière préventive, rigoureuse, et accompagnée par une culture de la mobilité, ses outils sont à la fois des remèdes à la sédentarité, mais également des alliés dans l’évolution des pratiques de travail.

Indispensable au télétravail (et à l’école en ligne), l’ordinateur portable a vu ses ventes s’envoler de 25 % pendant le premier confinement, relatait en 2020 le cabinet d’études GFK, soulignant par là-même l’urgence des Français de s’équiper afin de poursuivre leur activité, à défaut d’exporter le bureau tout entier. Table de salon, chaise de cuisine, tabouret, meuble d’appoint…, tout fut bon pour improviser un nouvel environnement professionnel, mais également des achats faisant souvent l’impasse sur un détail : l’ergonomie du poste de travail. Un détail qui se mua rapidement en problème de taille, se souvient Vincent Creste, responsable commercial France chez Ergotron, concepteur et fabricant de solutions ergonomiques : « Quelques mois plus tard, l’ordinateur s’est vu compléter de nouveaux écrans et d’accessoires, révélant l’insuffisance et l’inadaptabilité du premier investissement, voire une mésestimation globale du confort nécessaire au travail en continu. » Dans ce contexte, la crise n’aura pas été le meilleur avocat pour le home office, plaide le responsable : « Pour les entreprises qui n’ont pas pris le temps de penser leur équipement en fonction des besoins réels de leurs salariés, cette solution a rapidement montré ses limites. On ne compte plus les témoignages de personnes sur Internet cherchant à adapter leur façon de travailler ! Alors certes, rien ne dit que cette tendance va perdurer. Mais dans cette perspective, il est devenu urgent de considérer sérieusement cet enjeu afin de prévenir et préserver la santé de tous. » 

« À l'heure du flex office, l'aménagement du poste de travail est une démarche qui peut vraiment redonner de la valeur à l'ergonomie » Vincent Creste

Un sujet à prendre à bras-le-corps

Troubles musculo-squelettiques (TMS), cardio-vasculaires, risques psychosociaux…, les maladies et accidents professionnels liés à l’activité sédentaire ne sont pas nés de la crise sanitaire. Mais en l’absence de contrôle et d’évaluation sur les nouvelles pratiques de travail, rappelle de son côté l’INRS, il est toutefois recommandé aux entreprises de garantir aux équipes distantes l’assistance et les équipements dont elles ont besoin, et des méthodes de travail clairement définies. « À l’heure du flex-office, l’aménagement du poste de travail est une démarche qui peut vraiment redonner de la valeur à l’ergonomie, explique Vincent Creste, qui en rappelle les fondamentaux. « Initié par les start-ups soucieuses d’attirer et fidéliser les talents, le flex-office a cassé les codes des aménagements individuels au profit du collectif. Une opportunité de rationaliser l’espace qui s’inscrit aujourd’hui dans l’air du temps, et qui permet de créer un écosystème favorable au bien-être et à la productivité des collaborateurs. Dans cette approche, où l’aménagement se dédie à l’usage de la communauté d’occupants, l’ergonomie doit tenir un rôle aussi important que le budget alloué aux outils informatiques. Tout investissement en la matière s’avérera inefficace voire contre-productif s’il est mal utilisé. » Affaire de spécialiste, l’ergonomie réclamera s’il le faut l’audit d’experts, mais également une réflexion interne sollicitant l’ensemble des services. À chacun, la capacité d’identifier, personnaliser les besoins, les solutions. Quel produit ? Pour quel usage ? Doit-il être proposé ? Imposé ? Aux entreprises de se concerter sur la question, de jauger l’intensité d’utilisation des écrans, les conditions d’activité au cas par cas, le niveau de pénibilité…, pourvu qu’elles s’emparent du sujet.

TRACE par Ergotron – la nouvelle gamme de supports écrans idéale pour le flex-office

Les entreprises font face à une (r) évolution des modes de travail et sont à la recherche de solutions pouvant s’adapter aux différents besoins de leurs employés. Le nouveau support écran évolutif TRACE™ a été pensé pour répondre aux enjeux du flex-office et permettre aux utilisateurs de partager de façon ergonomique un même poste de travail tout en améliorant le bien-être, la productivité et la collaboration.

Redonner sa place au mouvement

« L’objectif principal est de se focaliser sur les postures de travail, estime le responsable d’Ergotron, pour qui la meilleure position est toujours la suivante : « C’est en étant mobile que l’utilisateur se sent soulagé. Passé trente minutes en station assise, il est donc impératif de bouger, de changer de configuration, non seulement pour ne pas se blesser, mais aussi pour s’oxygéner ! L’équipement doit accompagner cette culture d’un point de vue qualitatif, à contre-pied des promesses d’entrées de gamme, mais surtout être pensé pour accueillir et supporter au quotidien une grande variété d’individus, de taille et de corpulence différentes. » Bras-support écran ergonomiques, convertisseurs assis-debout de bureau fixe, postes de travail réglables en hauteur…, quelle que soit la solution, celle-ci mérite d’être réfléchie, acculturée, ciblée, comme tout aménagement accompagnant les nouvelles pratiques de travail agiles, flexibles et collaboratives de l’entreprise. « Opter pour le bon produit ergonomique, quitte à y allouer un budget plus important, représente un investissement vertueux, pérenne et avantageux pour tout le monde, conclut Vincent Creste. C’est aussi un engagement social très fort, qui révèle l’attention des organisations à l’égard des collaborateurs, et un positionnement plus préventif que curatif sur les problématiques liées à la santé et la sécurité au travail. Au bureau comme en home office, ce défi doit être relevé à parts égales. »

Qui sommes-nous ?

WPM-PDM-ergotron02.jpg

Ergotron est une entreprise internationale spécialisée dans la conception et la production de solutions pour des environnements de travail dynamiques, afin de permettre à tous de s’épanouir tout en travaillant. Nos interactions avec les technologies, notre collaboration avec les autres et notre développement personnel sont en train de changer. Ergotron soutient cette évolution à l’aide de solutions innovantes qui éliminent les contraintes grâce au mouvement. Des bras supports d’écran ergonomiques aux convertisseurs de bureaux assis-debout, Ergotron propose des produits élégants qui favorisent le bien-être, la santé et la productivité des employés. Pionnier dans le domaine de la recherche ergonomique, Mr Harry Sweere, le fondateur de Ergotron, a aidé dès 1982 à définir la norme VESA permettant de rendre compatibles les supports de fixation avec les moniteurs et les téléviseurs. Elle se pose aujourd’hui comme la norme de référence pour de nombreux fabricants. Toujours à la pointe de l’innovation technologique, Ergotron s’est vu décerner de nombreuses distinctions et prix par l’industrie, tout en revendiquant plus de 200 brevets déposés.