Aménagement et équipements

PAROLE DE MARQUE

Cloisonner, pour mieux communiquer

Stéphanie Santerre | 15 septembre 2017 |

© Marc Lepage
Parades à l’agitation de l’open space et des grandes bulles paysagères, les cloisons reprennent du service. Il ne s’agit plus d’isoler les individus bureau par bureau, mais d’encourager l’intimité, l’efficacité, la détente ou encore l’intelligence collective à travers la délimitation de nouveaux espaces fonctionnels. Design, modulaire, optimisée, performante et personnalisable, la cloison nouvelle génération ouvre le champ des possibles.

Généralisé dans les années 90 afin de faciliter les échanges, la circulation des flux et de l’information, tout en générant une large économie de mètres carrés, l’open space semble aujourd’hui trouver ses limites. Bruit, promiscuité, manque de concentration... de nombreuses études tendent à démontrer sa responsabilité dans la baisse de performance des salariés. Si les bureaux individuels ne se développent pas pour autant, des compromis commencent à fleurir, comme le prouve cette tendance forte à la fragmentation des espaces de travail, récemment éprouvée par l’avant-garde de la Silicon Valley. Les fers de lance de l’open space, qui hier abattaient les murs, redressent désormais leurs cloisons pour une plus grande intimité des collaborateurs. « La demande va surtout concerner la création d’espaces collaboratifs et de détente au coeur des plateaux, ou encore la limitation d’un service ou autres lieux fonctionnels tels que des salles de réunion et des bureaux de direction », observe Gérald Peronnet, responsable marketing chez Qovans, créateur de cloisons et de solutions amovibles pour les espaces tertiaires. En revanche, note le fabricant, il ne s’agit plus de cloisonner à tout prix, par la simple installation de parois à l’effet plutôt clivant. L’idée est davantage de conserver un aspect d’ouverture et d’apport extérieur de lumière. « L’ossature autrefois apparente a laissé place à un profil discret, voire invisible, pour optimiser la transparence des cloisons. Les produits vitrés et épurés recueillent un véritable plébiscite, en écho aux tendances de design et d’architecture d’intérieur, que nous nous appliquons à traduire et adapter aux contraintes des espaces de travail ».

 

L’aménagement d’espace personnalisable

La modularité des cloisons va oeuvrer pour une plus grande flexibilité des espaces de travail, recherchée par les entreprises. « Il est primordial pour elles de pouvoir configurer l’espace à leur manière, en fonction de leur organisation actuelle et future, grâce à des éléments amovibles et réutilisables, explique Gérald Peronnet. C’est là notre plus grand défi : faire vivre le produit au-delà de son environnement originel, puis l’adapter facilement à un autre contexte de travail ». Une exigence allant de pair avec une offre dépassant sa fonction première, ajoute le spécialiste, en réponse aux nombreuses problématiques liées à l’open space : « systèmes de Led et connectique intégrés, panneaux acoustiques pour accroître la confidentialité et la tranquillité des équipes... Par l’innovation, l’objectif est de dépoussiérer le côté traditionnel de la cloison et de lui apporter des fonctionnalités secondaires notamment par l’appropriation des espaces de travail par les salariés ».

 

➊ Fifty se décline en trois concepts : jonction fine, intercalaire et poteau crémaillère personnalisables
➋ La cloison peut intégrer un intercalaire de double vitrage pouvant être personnalisé
➌ Crémaillère intégrée permet de suspendre des rangements ou accessoires ou créer des stations de travail Plug & Play

 

L’innovation comme signature

Face à l’avènement des espaces collectifs ouverts et flexibles – et à la diminution du besoin de cloisons – les fabricants ont dû sortir leur épingle du jeu pour se démarquer. « Chez Qovans, nous avons combiné 50 ans d’industrialisation et analysé les tendances dans l’aménagement des espaces de travail pour innover à travers une solution design et personnalisable ». Dans ce contexte est né Fifty, un système de montage des vitrages en aluminium démontable et amovible, dont l’intégralité des composants est réutilisable pour toute nouvelle mise en oeuvre. « L’intérêt pour les utilisateurs finaux réside dans la personnalisation de la cloison et son appropriation dans les espaces de travail, via l’apport d’éléments décoratifs et/ou structurels », précise Gérald Peronnet. « La cloison permet de travailler la signalétique grâce à l’intercalaire de double vitrage pouvant être personnalisé par une découpe industrielle ou un poteau structurel, avec crémaillère, afin de suspendre des accessoires de rangement, étagères amovibles, effets personnels, jardinières d’intérieur, etc. Tout est imaginable et modulable en fonction de l’utilisation et de l’utilisateur. » L’entreprise peut désormais personnaliser son territoire, tout en profitant d’une variété optionnelle de fonctionnalités poussant toujours plus loin l’usage produit, dont le paramètre esthétique est devenu fondamental. « Les jonctions, autrefois standards et apparentes sur panneaux pleins, jouent désormais la finesse, la discrétion ou l’originalité sur surfaces vitrées, via laquage et couleurs d’ossatures là encore tout à fait personnalisables ou sur mesure », conclut le fabricant, dont la démarche promet à l’aménagement de bureau de nouvelles perspectives.

 

Fifty, symbole de 50 ans de savoir-faire

Conçu pour marquer un demi-siècle d’expertise du groupe Qovans dans les cloisons amovibles, le nouveau système d’assemblage Fifty permet une démontabilité et amovibilité des vitrages en montage bord-à-bord. Ses autres atouts ? Facilité de démontage, adaptabilité sur tous les systèmes bord-à-bord vitrés de cloisons amovibles, large éventail de fonctionnalités personnalisables : signalétique avec ou sans LED, rangements, station de travail suspendue, etc.

 

www.qovans.com


 Téléchargez cet article au format pdf

 

En savoir plus sur Parole de marque



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Créer la rencontre : le défi du projet d'aménagement du Club Med

    Après une année de travaux en site occupé, le siège social du Club Med, dans le 19e arrondis­sement de Paris, fait peau neuve. Au pro­gramme de ce projet d'aménagement très attendu : le passage au flex office pour 40 % des salariés, la mise en ...

    1 février 2020

  • L'IoT pour mieux gérer les espaces

    Recrutement continu, récente intégration des équipes de OuiBus… BlaBlaCar est en perpétuel mouvement. Pour assurer une gestion optimale de ses espaces et salles de réunion en temps réel, la start-up a déployé dans ses locaux un système ...

    1 février 2020

  • L’ergonomie, grande oubliée du télétravail ?

    Travaille-t-on aussi bien au sein de l’entreprise qu’à la maison ou dans un espace de coworking ? Les exigences ergonomiques sont-elles différentes pour les travailleurs à distance ? À quels risques sont exposés les télétravailleurs ? Le ...

    1 décembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits