Le troisième volet de notre série, qui décortique les conclusions de la 3e édition du Baromètre du Green IT, s’intéresse aujourd’hui aux pratiques des entreprises en matière d’impression. Déjà en 2017, on constatait une bonne mise en œuvre des gestes écoresponsables par les entreprises. En 2020, des questions plus précises viennent approfondir cet item.

En 2017, 90 % des répondants indiquaient déjà paramétrer leurs imprimantes par défaut pour éviter le gaspillage. En 2020, le baromètre s’est donc intéressé davantage à cette question, en interrogeant les entreprises sur le type de paramétrage qu’elles réalisaient (réduction du nombre de page lors de l’impression, des consommations d’encre, mode brouillon…). Cela révèle des résultats bien plus mitigés, avec une mise en place des bons paramétrages variant de 24 % à 59 %. Surtout, cela confirme la bonne volonté des entreprises.

 

Une forte rationalisation du parc

 Au-delà de la prise de conscience environnementale, le partage d’impression est un levier identifié par les entreprises pour optimiser la gestion de leur parc, et réduire les couts. La consolidation du parc vers des imprimantes départementales a doublé par rapport à 2017, s’établissant à 61 %. En revanche, l’achat de copieurs d’occasion reste tout à fait marginal, environ 24 % incluant les entreprises qui pratiquent l’achat reconditionné pour une partie seulement de leur parc.

 

imprimante3.png

 

43 % des entreprises ne recyclent pas leur papier malgré la réglementation

La collecte séparée des cartouches et des toners est plutôt bien prise en compte puisque plus d’une entreprise sur deux déclare l’avoir déployée. La tendance monte même à 98 % pour les administrations publiques. Le baromètre s’interroge sur les 43 % des entreprises qui ont répondu positivement à la question de la collecte séparée mais ne savent pas comment sont traités leurs consommables d’impression à partir de la sortie de l’entreprise. En clair, elles ne savent pas si ces consommables font l’objet d’un retraitement ou s’ils sont purement et simplement détruits. Enfin, une majorité encore trop importante d’entreprises (43 %) ne recycle pas leur papier malgré la règlementation en vigueur !

 

imprimante4.png

 

 

ampoule.jpgLe conseil de l'Agit : désigner un responsable

Les écogestes sont globalement mieux adoptés s’il existe un service spécifique responsable de leur mise en oeuvre. De plus, les entreprises ayant mis en place une stratégie Green IT au sein de leur structure font partie des meilleurs élèves.

 

 

 

Dans les prochains épisodes, découvrez les pratiques en matière de cycle de vie, achats, gouvernance, postes de travail et enfin, applications.

 

* Le baromètre Green IT 2020 est la 3e édition d’une étude d’envergure nationale menée depuis 2015 par l’association indépendante Agit, qui vise à sensibiliser les entreprises sur le numérique responsable. Elle évalue la maturité de 367 entreprises et organisations auprès de responsables informatiques, directions générales et directions développement durable. En parallèle, la réalisation de l’enquête téléphonique a été confiée par l’agit à OpinionWay. Elle a été réalisée sur un échantillon de 305 entreprises de plus de 10 salariés.