Clermont-Ferrand, place des Carmes. C'est ici que trône depuis 40 ans le site Michelin, fleuron industriel de la ville. Après des travaux de rénovation, le nouvel ensemble arbore une tout autre allure, tout en rondeur, chaleur et modernité.

2-3.jpg
Photos : Nicolas Trouillard

Au bord de la vieille ville de Clermont-Ferrand, le siège social historique de Michelin a commencé sa métamorphose. Le cabinet d'architecture parisien Encore Heureux a initié la modernisation du site de 17 hectares par la création d'un nouveau bâtiment d'accueil. Imaginée en forme de tripode concave de 160 mètres de long, la Canopée s'insère dans la structure même de l'ancien bâtiment. « Sa forme courbe a été travaillée en clin d'œil au bras ouvert de la célèbre mascotte Michelin, ce qui donne un sentiment d'accueil et maximise aussi la fluidité du parcours des visiteurs», explique Romain Léal, architecte et directeur de projet.

« Tous Ies espaces ont été conçus et amenagés, pour allier confort, sécurité, durabilité et fiabilité, dans la continuité des attentes de la maîtrise d'ouvrage » -  Romain Léal, architecte et directeur de projet 

Pour ce premier projet de rénovation, Michelin a voulu créer un lieu dédié à la centaine de visiteurs quotidiens qui viennent souvent de loin pour la journée. Une multitude d'espaces en enfilade sont à leur disposition pour travailler et se restaurer.

Les plus curieux peuvent aussi profiter d'une salle d'exposition et d'une salle de projection. Du côté des matériaux, les architectes ont travaillé avec des artisans locaux pour réaliser les menuiseries en chêne qui composent les planchers et celle en épicéa du auvent. Le sous-bassement de la façade ainsi que les banques d'accueil ont été réalisés en pierre de Volvic, pierre de lave locale à la couleur noire. Comme une évidence pour cette ancienne usine, la charpente en métal a été laissée apparente. 

4-5.jpg
Photos : Nicolas Trouillard

Auparavant isolée du bâtiment principal, la serre a été totalement intégrée à la Canopée. Plus grande serre privée de France, elle accueille de nombreuses espèces tropicales au milieu desquelles le caoutchouc, principal composant du pneu, tient une place particulière. Les visiteurs peuvent désormais la traverser de part en part depuis la cafétéria jusqu'à la salle de projection. Entièrement vitrée, la serre est visible depuis l'extérieur mais aussi depuis l'étage où un autre couloir permet de la parcourir, protégé de la chaleur et de l'humidité. 

6-7.jpg
Photos : Nicolas Trouillard

Au premier étage, des salles de réunion sont mises à disposition des salariés pour accueillir les visiteurs le temps d'un entretien. Un espace de coworking est entièrement dédié aux employés Michelin venus en visite depuis le reste de la France. Des cloisons et des rideaux acoustiques servent à adapter l'espace à leurs besoins.

8-9.jpg
Photos : Nicolas Trouillard

De part et d'autres du desk d'accueil, de nombreux salons d'attente aux ambiances différentes invitent les visiteurs à s'installer seul ou à plusieurs pour discuter ou travailler au calme. 

71367-full_899-2_71367_sc_v2com.jpg
Photos : Nicolas Trouillard

La cafétéria a été imaginée dans l'esprit d'un café parisien en intégrant des formes courbes douces qui rappellent l'architecture du lieu.

Ses 150 m2 permettent de servir une centaine de couverts assis jusqu'à 19 heures. Les couleurs et les matériaux ont été choisis pour leur qualité et la sensation de confort qu'ils dégagent. 

">