ACTUALITES

En images

Paris La Défense, un musée à ciel ouvert

La rédac | 11 juillet 2019 |

Du 27 juin au 6 octobre 2019, Paris La Défense propose un parcours atypique d’art contemporain en plein air intitulé « Les Extatiques ». L'occasion de croiser un poulpe géant, une balançoire XXL, une voiture sur un lampadaire... Avis aux curieux !

Après une première édition remarquée l’année dernière, Les Extatiques reviennent à Paris La Défense. Le quartier d’affaires a choisi de faire, une nouvelle fois, confiance à Fabrice Bousteau pour imaginer un parcours poétique, né de la rencontre et de l’échange entre le territoire et les artistes. Cette année, chaque œuvre s’articulera autour d’une thématique : l’air et le vent. " La dalle de Paris La Défense, surélevée par rapport au sol naturel, est de fait traversée par les grands courants de vents de l’ouest francilien. Quant à ses occupants, ils passent la majeure partie de leur journée dans les hauteurs des tours, dans un cadre aérien ", commente Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense. Les artistes se sont donc inspirés de ces éléments dominants pour proposer une invitation à respirer, à changer d’air ! Du jeudi 27 juin au dimanche 6 octobre, salariés, visiteurs, habitants pourront croiser les travaux de Philippe Ramette, Pierre Ardouvin et bien d’autres, à travers des sculptures gonflables, des photographies, des installations, etc. Quelques exemples en images...

 

© Carlos Ayesta

Fujiko Nakaya – Fog Sculpture #07156, 2019
Fujiko Nakaya, artiste japonaise spécialiste des sculptures de brouillard propose une intervention sur le bassin Takis qui enveloppera d’une nappe blanche les signaux de l’artiste grec.

 

 

© Carlos Ayesta

Choi Jeong Hwa – Breathing Flower, 2019
Figure de proue de l’art coréen, Choi Jeong Hwa réalise une immense fleur gonflable, œuvre emblématique de son travail, qui vient oxygéner l’Esplanade de La Défense et dialoguer avec l’œuvre de Bernar Venet.

 

© Carlos Ayesta

Philippe Ramette – Lévitation de chaise, 2005
La sculpture Lévitation de Chaise fait partie d’une série d’œuvres que l’artiste Philippe Ramette qualifie lui-même de « sculptures/photographiques ». Figée dans l’instantané d’un mouvement ascendant, l’œuvre figure ce moment où la chaise se trouve empêchée dans son envol par les cordes qui cherchent à la retenir.

 

© Carlos Ayesta

Philippe Ramette – Eloge de l’envol (Image arrêtée), 2019
Philippe Ramette a imaginé pour Les Extatiques une balançoire agrandie qui semble être figée dans le mouvement le plus ascendant qu’elle puisse permettre.

 

© Carlos Ayesta

Pierre Ardouvin – Qui sème le vent ?, 2019
Pierre Ardouvin propose une oeuvre sous la forme d’une question, une grande enseigne au lettrage de métal interrogeant les passants : « Qui sème le vent ? » Le vent en est un acteur et un des éléments visuels.

 

© Carlos Ayesta

Benedetto Buffalino – La voiture sur le lampadaire, 2019
Par déformation ou détournement des objets qui nous entourent, en faisant appel aussi bien au design qu’à l’art ou à l’architecture, Benedetto Buffalino propose une réflexion – un jeu – sur la fonctionnalité de notre cadre de vie. Pour le quartier de Paris La Défense il décide de poser une voiture sur un lampadaire.

 

© Carlos Ayesta

Designs in Air – Octopied Building, 2019
Pionnier dans la fabrication de volumes gonflables, le collectif Designs in Air investit l’espace public, depuis les années 90, avec de spectaculaires installations. Pour l’exposition à Paris La Défense, un poulpe géant envahit un immeuble en chantier !

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • CONFÉRENCE

    Les outils numériques bousculent l’environnement de travail

    Workplace Magazine organise son premier Lab digital, une conférence consacrée à la transformation digitale de l'environnement de travail. Rendez-vous le 26 septembre 2019 à Wellio Montmartre, Paris 18.

    10 juillet 2019

  • Environnement

    Le numérique, pas (encore) écologique

    Invisible, inaudible, inodore, la pollution numérique n'en est pas moins insignifiante. Au-delà des data centers et des matières premières utilisées dans la fabrica­tion d'appareils connectés, les usages digitaux des uns et des autres ébranlent ...

    1 juillet 2019

  • Conférence

    Transformation des espaces de travail : entre opportunités et nouveaux risques

    L’équipe Workplace Magazine vous invite le mardi 25 juin à 9h à Spaces Les Halles, Paris, afin d’échanger lors d’une conférence sur la thématique de la transformation des espaces de travail. L'occasion d'aborder les opportunités liées à ces ...

    15 mai 2019

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...