Mesurer l’impact positif et négatif des activités d’une entreprise tout en l’intégrant à son business et sa stratégie, telles sont les fonctions, en apparence contradictoires, du chief impact officer (responsable de l’impact en français). C’est à ce poste sensible et en plein développement que l’ancienne patronne de la French Tech, Kat Borlongan, vient d’être recrutée par ContentSquare. Pour Workplace Magazine, elle a accepté d’expliquer en quoi consiste sa mission.

Impact et business font-ils bon ménage ? De prime abord, l’équation semble insoluble : prioritairement mues par la recherche du profit, les entreprises n’ont, a priori, pas de raison de tenir compte des effets potentiellement néfastes de leu...