Immobilier et exploitation

Enquête

Comment les entreprises imaginent les espaces de travail de demain ?

La rédac | 13 septembre 2018 |

.
Après avoir interrogé quelque 114 entreprises américaines et européennes, CBRE, conseil en immobilier d’entreprise, livre les principaux enseignements de son enquête annuelle « Occupier Survey 2018 ». Expérience utilisateur, digitalisation et personnalisation se dressent comme étant les grands enjeux dans les années à venir. Focus.

L’étude met en lumière l’émergence de nouveaux enjeux pour les entreprises, qui découlent de la priorité croissante qu’elles accordent à la qualité de l’expérience utilisateur : le déploiement des technologies, le développement de l’espace flexible ainsi qu’une meilleure prise en compte des problématiques de bien-être. À court et moyen terme, les entreprises prévoient notamment d’investir davantage dans les nouvelles technologies de l’immobilier. Certes, leurs motivations reflètent encore, dans une certaine mesure, des objectifs « fonctionnels » tels que l’optimisation de la gestion du bâtiment et de l’énergie. Cependant, elles apparaissent de plus en plus tournées vers l’amélioration de l’expérience utilisateur, dans un objectif d’augmentation de la productivité du personnel. Cette tendance va encore s’accélérer, avec des entreprises de plus en plus innovantes, à l’affût des nouvelles technologies émergentes. Le déploiement accru des nouvelles technologies et la digitalisation du fonctionnement des sociétés et des business models est inexorable. Il devient donc de plus en plus évident que ces mutations profondes représentent à la fois un défi et une opportunité. Plus des deux tiers des entreprises interrogées (69 %) s’attendent à ce que l’innovation technologique les impacte fortement ou très fortement dans les trois prochaines années. Cette prise de conscience explique la hausse brutale des intentions des entreprises d’investir dans les nouvelles technologies de l’immobilier. Pratiquement les deux tiers d’entre elles (62 %) prévoient de les augmenter dans les trois prochaines années, la plupart dans l’année à venir, et 8 % de le faire à partir de 2020.

 

 

Ce mouvement de recentrage se reflète dans les technologies choisies : applications d’orientation, capteurs connectés, systèmes de contrôle de l’environnement personnel et technologies portables. Les systèmes de réservation de bureau ou de place (en coworking) et les capteurs de présence sont également de plus en plus présents, dans une logique d’optimisation de l’utilisation de l’espace.

Ces changements, associés aux facilités offertes par les nouvelles possibilités d’analyse en temps réel et prédictive, vont se traduire pour les gestionnaires immobiliers par de nouvelles exigences : des niveaux de services plus élevés et davantage de consumérisation. Les problématiques d’espaces de travail et de services fusionnent de plus en plus, entraînant la généralisation de plans d’embauche pour de nouvelles fonctions, spécialistes en données (data scientists) ou responsables en transformation numérique.

 

L’expérience utilisateur sous les feux des projecteurs

La problématique du bien-être est également devenue l’un des piliers de la stratégie immobilière des entreprises. Quatre sociétés sur cinq développent désormais ou envisagent de mettre en place des programmes en ce sens. Une proportion encore plus grande manifeste, dans une certaine mesure, une préférence pour les bâtiments favorisant le bien-être ou susceptibles de le favoriser. Ce qui sous-tend le développement d’approches innovantes, qui passent notamment par la diversification de l’offre. Construire cette offre de bien-être flexible nécessitera une réflexion créative, une collaboration améliorée entre les différents services supports (immobilier, ressources humaines, informatique) et la direction de l’entreprise ainsi qu’un œil critique, pour déterminer quels éléments génèrent réellement des bénéfices mesurables.

Ces changements vont profiter aux bâtiments et organisations offrant :

• des capacités d’analyse intelligente intégrées,

• des possibilités de mesures détaillées de l’utilisation et une capacité d’analyse prédictive,

• l’exploitation des données immobilières au service du bien-être du personnel,

• de hauts niveaux de réactivité organisationnelle.

 

 

La personnalisation au goût du jour

Enfin, l’enquête souligne aussi le souci de personnalisation des espaces. Fini les open-spaces froids et sans âmes ! Pour que les salariés se sentent chez eux, les entreprises optent pour une décoration plus chaleureuse, qui se rapproche de ce que l’on peut trouver dans les habitations. Cette enquête montre qu’une attention grandissante est d’ailleurs portée aux services et à l’hospitalité, puisque 51 % des entreprises interrogées souhaitent améliorer la qualité des services d’accueil, réception et conciergerie et 48 % souhaiteraient proposer une gamme élargie de services, tels que le pressing et la livraison de colis. 

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Conférence

    Transformation des espaces de travail : entre opportunités et nouveaux risques

    L’équipe Workplace Magazine vous invite le mardi 25 juin à 9h à Spaces Les Halles, Paris, afin d’échanger lors d’une conférence sur la thématique de la transformation des espaces de travail. L'occasion d'aborder les opportunités liées à ces ...

    15 mai 2019

  • Stratégie

    Flex office : attention danger ?

    Le flex office a le vent en poupe. Bien plus qu’une simple mode d’organisation, il semble devoir s’inscrire durablement dans les choix d’agencement des espaces de travail. La généralisation des postes non attribués n’est pourtant pas sans risques. ...

    1 mai 2019

  • Interview

    « Il est rassurant d’avoir des points de repères, l’espace en est un »

    Docteur en neurosciences, Gaëtan de Lavilléon est cofondateur et directeur de Cog’X, une agence de conseil et d’études en sciences cognitives. Il analyse comment l’environnement de travail, physique et numérique, peut affecter le cerveau de ceux ...

    1 mai 2019

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits