Services

Étude

Propreté : un fondamental pour les Français

La rédac | 9 octobre 2018 |

.
Huit Français sur dix ont déjà refusé de fréquenter certains lieux par manque d’hygiène ou de propreté, selon une étude Ipsos/Onet.

L’étude « Les Français et la Propreté », réalisée avec Ipsos, constitue le premier volet d’une investigation de fond sur la propreté et ses enjeux. Souvent définie par opposition à son contraire « ce qui n’est pas sale », la propreté recouvre différentes dimensions selon les Français. En effet, s’ils l’associent aux 5 sens (la bonne odeur, la vision d’espaces bien rangés, etc.), ils la caractérisent aussi par les notions d’hygiène et de santé – plus particulièrement par l’absence de bactéries qui peuvent engendrer des infections ou maladies. Ils sont notamment particulièrement vigilants à la propreté dans les hôpitaux (99 %, estiment que c’est important, dont 92 % extrêmement important), les cabinets médicaux (98 % estiment que c’est important, dont 80 % extrêmement important), les restaurants et les hôtels (98 % et 97 % estiment que c’est important). De ce fait, pour ces deux derniers établissements, la propreté est aussi un enjeu de service et de différenciation. Ainsi, 49 % des interrogés ont déjà renoncé à manger dans un restaurant par manque d’hygiène ou de propreté du lieu. De même, ils sont 22 % à avoir renoncé à dormir à l’hôtel pour les mêmes raisons. Mais ce sont les sanitaires qui focalisent le plus les Français : 73 % d’entre eux ont déjà refusé de les utiliser dans des espaces publiques ou magasins du fait d’un manque d’hygiène.

 

Au premier plan

« La propreté est fondamentale » indique Damien Barnier, de l’Ipsos. « Elle est partout et pour autant elle est peu visible, ses enjeux sont peu relayés dans les débats publics. Or, cette étude prouve que les Français y accordent une véritable importance. 8 Français sur 10 ont déjà renoncé à exercer une activité ou à fréquenter certains lieux de leur quotidien (restaurants, hôtels, boutiques, etc.) par manque d’hygiène ou de propreté. Ce constat est sans appel et montre à quel point la propreté influence notre quotidien ».

Outre la réalisation de cette étude avec Ipsos, Onet participe activement à la campagne « 500 000 visages » menée par la Fep, Fédération des Entreprises de la Propreté afin de mettre en avant les collaborateurs de ce secteur peu visible et pourtant contributeur important à l’économie française. Point d’orgue de cette campagne, la première journée nationale des métiers de la propreté, le 18 octobre, au cours de laquelle flyers et stickers seront distribués par les collaborateurs du groupe.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Immobilier tertiaire : cap sur le serviciel

    Lentement mais sûrement, l’immobilier tertiaire fait sa mue, en même temps que les usages, modes de travail et besoins des entreprises évoluent. À l’avenir, ces dernières ne voudront certainement plus seulement des mètres carrés, mais plutôt un ...

    1 avril 2020

  • Créer la rencontre : le défi du projet d'aménagement du Club Med

    Après une année de travaux en site occupé, le siège social du Club Med, dans le 19e arrondis­sement de Paris, fait peau neuve. Au pro­gramme de ce projet d'aménagement très attendu : le passage au flex office pour 40 % des salariés, la mise en ...

    1 février 2020

  • L'IoT pour mieux gérer les espaces

    Recrutement continu, récente intégration des équipes de OuiBus… BlaBlaCar est en perpétuel mouvement. Pour assurer une gestion optimale de ses espaces et salles de réunion en temps réel, la start-up a déployé dans ses locaux un système ...

    1 février 2020

Dossiers de la rédaction
  • Publi-communiqué Weyou Group
    5 juin 2020
    La période singulière que nous venons de vivre a-t-elle modifiée durablementnotre rapport à l'entreprise et au travail? Quels impacts et quel avenirpour les espaces de travail? Quels protocoles pour la protection descollaborateurs? Quels nouveaux services leur proposer?Les ...
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...

Services et Produits