Profession

Baromètre

Plus connectés mais plus isolés

Sophie Wlodarczak | 6 juin 2019 |

Le 6e baromètre Paris Workplace, réalisé par la société foncière lyonnaise (SFL) et l’Ifop, a consacré son édition 2019 à l’impact des interactions entre les salariés sur leur performance et leur bien-être. Au bureau, les salariés sont rarement seuls, mais une majorité se sent isolée. Le télétravail, présenté comme facteur de bien-être, génère lui aussi un sentiment d’isolement.

 

Mail, messagerie instantanée, portable, ces moyens de communication n’ont jamais été aussi utilisés en entreprise. Les open spaces et les bureaux partagés se multiplient depuis 20 ans et réunissent désormais 82% des salariés. De plus en plus connectés, rarement seuls au travail, les salariés n’en sont pas moins victimes d’un sentiment d’isolement. Une majorité d’entre eux (59%) affirment qu’il leur « arrive de se sentir isolés » au sein de leur entreprise. Un quart des salariés va même jusqu’à déclarer se sentir « souvent isolés ».

 

« Un constat préoccupant : l'isolement semble avoir contaminé
le monde de l'entreprise
»

Frédéric Dabi, Directeur général adjoint Ifop Opinion

 

 

L’enquête pointe du doigt les conséquences de cet isolement au sein de l’entreprise. Première répercution : le bien-être. Les salariés se sentant seuls sont également beaucoup plus nombreux à s’avouer « souvent stressés par leur travail » et s’estiment moins performants que leurs collègues. Côté management, les plus isolés jugent à 49% qu’ils ne se sentent pas soutenus en cas de difficultés, soit deux fois plus que les salariés qui se sentent rarement isolés.

 

Le télétravail favorise le sentiment d’isolement

Autre facteur d’isolement : le télétravail, qui se définit comme étant une « forme d'organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux, en utilisant les technologies de l'information et de la communication ». Si « 46% des salariés souhaitent pouvoir, a minima, y recourir ponctuellement », les effets sur leur bien-être posent question.

 

 

 

Les salariés qui pratiquent régulièrement le télétravail (au moins une fois par semaine) sont plus nombreux à se sentir « souvent isolés ». Les télétravailleurs sont aussi deux fois plus susceptibles de « s’ennuyer souvent » au travail (34%). L’éloignement physique entre le salarié et son entreprise a également des impacts « spectaculaires et inattendus » : les télétravailleurs réguliers sont trois fois plus nombreux à « avoir peur de se faire licencier » (24% contre 8% pour la moyenne des autres salariés).

 

Le remède : se parler « en vrai »

Selon le baromètre Paris Workplace, seuls les échanges en face à face permettent de réduire le risque d’isolement. Quand un collaborateur parle à plus de trois personnes en face à face dans une journée, la probabilité qu’il se sente isolé est divisée par deux. En revanche, la multiplication des interactions par mail ou téléphone peut s’avérer néfaste. Au-delà de 20 interactions de ce type par jour, le sentiment d’isolement se renforce.

 

 

« Rien ne remplace le lien physique »

Dimitri Boulte, Directeur délégué de SFL


 

La généralisation des messageries interne et externe n'améliore donc pas la communication et la satisfaction des collaborateurs. Et pour cause : les entreprises jugées les plus performantes par leurs salariés sont celles où la qualité des relations entre collègues est jugée « très bonne » (7,6/10 contre 5,9/10 quand les relations sont « moyennes ».)   

 

 

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Environnement

    Le numérique, pas (encore) écologique

    Invisible, inaudible, inodore, la pollution numérique n'en est pas moins insignifiante. Au-delà des data centers et des matières premières utilisées dans la fabrica­tion d'appareils connectés, les usages digitaux des uns et des autres ébranlent ...

    1 juillet 2019

  • Conférence

    Transformation des espaces de travail : entre opportunités et nouveaux risques

    L’équipe Workplace Magazine vous invite le mardi 25 juin à 9h à Spaces Les Halles, Paris, afin d’échanger lors d’une conférence sur la thématique de la transformation des espaces de travail. L'occasion d'aborder les opportunités liées à ces ...

    15 mai 2019

  • Stratégie

    Flex office : attention danger ?

    Le flex office a le vent en poupe. Bien plus qu’une simple mode d’organisation, il semble devoir s’inscrire durablement dans les choix d’agencement des espaces de travail. La généralisation des postes non attribués n’est pourtant pas sans risques. ...

    1 mai 2019

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits