Immobilier et exploitation

Parution

Le décret tertiaire divise

La rédac | 26 juillet 2019 |


A peine publié, le décret tertiaire issu de la loi Elan (promulguée en novembre 2018), fait déjà parler de lui. Si certains s’en félicitent, d’autres acteurs regrettent que le verrou en énergie primaire ait apparemment sauté.

Issu de la loi Elan, promulguée en novembre 2018, le décret tertiaire publié le 25 juillet vient préciser les modalités de mise en œuvre de l’obligation d’actions de réductions des consommations d’énergie dans les bâtiments à usage tertiaire. Il entra en vigueur au 1eroctobre. Les objectifs fixés visent la réduction de la consommation d’énergie finale « pour l'ensemble des bâtiments soumis à l'obligation d'au moins 40 % en 2030, 50 % en 2040 et 60 % en 2050 par rapport à 2010 » annonce le document. Les immeubles concernés sont ceux dont la surface est supérieure à 1 000 m².

 

Des réactions mitigées

Si plusieurs organisations, comme les entreprises de la transition énergétique et numérique, se félicitent de la publication du texte, d’autres se montrent beaucoup plus critiques. La raison : la disparition d’une phrase initialement incluse dans le projet de décret : « en cas de changement de source d'énergie, celui-ci ne devra pas entraîner une dégradation du niveau de consommation exprimée en énergie primaire, ni aggraver le niveau d'émission en gaz à effet de serre » Les mécontents craignent que la suppression de cette phrase ravive la bataille gaz-électricité ainsi que le débat autour de la modification du facteur d’énergie primaire pour l’électricité.

En revanche, le verrou concernant la dimension carbone a été conservé par les pouvoirs publics. On peut lire dans le texte officiel que « le changement de type d'énergie utilisée ne doit entraîner aucune dégradation du niveau des émissions de gaz à effet de serre ».



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Créer la rencontre : le défi du projet d'aménagement du Club Med

    Après une année de travaux en site occupé, le siège social du Club Med, dans le 19e arrondis­sement de Paris, fait peau neuve. Au pro­gramme de ce projet d'aménagement très attendu : le passage au flex office pour 40 % des salariés, la mise en ...

    1 février 2020

  • L'IoT pour mieux gérer les espaces

    Recrutement continu, récente intégration des équipes de OuiBus… BlaBlaCar est en perpétuel mouvement. Pour assurer une gestion optimale de ses espaces et salles de réunion en temps réel, la start-up a déployé dans ses locaux un système ...

    1 février 2020

  • L’ergonomie, grande oubliée du télétravail ?

    Travaille-t-on aussi bien au sein de l’entreprise qu’à la maison ou dans un espace de coworking ? Les exigences ergonomiques sont-elles différentes pour les travailleurs à distance ? À quels risques sont exposés les télétravailleurs ? Le ...

    1 décembre 2019

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits