PAC&Clim Info – association fédérant les acteurs de la thermodynamique - a dévoilé, mardi 2 octobre, les derniers chiffres du marché français de la pompe à chaleur.

Après avoir déjà bien progressé en 2017, le marché de la PAC air/eau, porté par les bi-blocs, a progressé de 16% sur les 8 premiers mois de l’année 2018, par rapport aux 8 premiers mois de l’année 2017. « La croissance du marché de la PAC air/eau dépasse nos espérances »💪, Charlotte Brunello, société Daikin Airconditioning France🇫🇷➡️ pic.twitter.com/fczfbXg6mE — Génie Climatique Mag (@GC_actu) 2 octobre 2018 La hausse du fioul fait des heureux  Les énormes progressions sur les PAC haute température (55-65°C) et très haute température (>65°C), nous voyons là encore des croissances à deux chiffres, respectivement +21% et +54%, laissent à penser que le marché de la rénovation repart à la hausse, en partie suite à l’augmentation du prix du fioul. La dynamique actuelle laisse à penser que le seuil symbolique des 100 000 PAC air/eau annuel pourrait être franchi cette année.