Dossier

impression et archivage

Gestion documentaire : des économies et des gains

Sophie Distel | 1 janvier 1970

Zéro papier. Un objectif dont on entend parler depuis des années mais qui semble encore bien loin. Les e-mails, messageries instantanées, dématérialisation et autres tablettes numériques restent impuissants face au bon vieux système de Gutenberg. Chaque année, le nombre de pages imprimées croît, inexorablement. Jusqu’à atteindre 200 milliards en 2010 (dont 32 ont directement finies à la corbeille, ou oubliées sur l’imprimante). Alors les entreprises s’attaquent au problème, avec pour objectif une réduction de leur impact sur l’écologie, mais aussi une réduction des coûts ! Au programme, bonnes pratiques, optimisation du parc… mais aussi refonte complète du process de gestion documentaire. Et plus que dépenser moins, l’entreprise pourrait bien trouver là un moyen de gagner plus. C’est du moins ce qu’affirme le livre blanc IDC sorti cet été. Conçu en partenariat avec Ricoh, il affirme que les structures qui optimisent leurs processus documentaires peuvent  augmenter de 10 % leurs revenus...

(c) Kyocera

  • Optimisation des processus documentaires : + 10 % de profit

    Selon l’étude IDC menée en partenariat avec Ricoh et publiée cet été, l’optimisation des processus documentaires permettrait d’augmenter de 10% les revenus des entreprises.

  • Vers un renouvellement de la gestion du document

    Sophie Distel

    Si aujourd'hui, les entreprises concentrent leurs efforts en matière de réduction de coûts d'impression sur la gestion du parc et des bonnes pratiques, demain, elles s'intéresseront davantage à ...

  • Une politique complète de réduction des coûts

    Sophie Distel

    Suite à la crise, les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à souscrire aux offres de Management Print Services proposées par les constructeurs des systèmes d'impression. Au programme ...

  • Sodexo réduit ses coûts d'impression de 30 %

    Sophie Distel

    À l'occasion du regroupement de ses équipes sur un site unique, le groupe a rationnalisé l'ensemble de ses process et divisé par dix le nombre de ses périphériques.

  • Plus de flexibilité pour Radio France

    Sophie Distel

    Nouveau prestataire, nouveau type de contrat et nouvelle politique globale pour Radio France, qui a profité de la fin de son dernier contrat pour totalement repenser sa politique d'impression.

PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Archives

Services et Produits