Dossier

Sécurité privée

Les agents de sécurité privée peinent à redorer leur blason

16 juin 2013

 

Depuis quelques années, le secteur de la sécurité privée connaît de profondes mutations et travaille dur pour tirer la profession vers le haut : vérification de la virginité du casier judiciaire des futurs agents de sécurité, formation obligatoire sous la forme d'un certificat de qualification professionnelle (passée cette année de 70 à 140 heures), instauration d'une carte professionnelle, moralisation du secteur et travail sur une charte de bonnes pratiques…  Pourtant, un récent sondage Ipsos nous apprend qu’alors que leur secteur est jugé utile par une large majorité de Français, les agents de sécurité privée, eux, pâtissent toujours d’un véritable déficit d’image. Le cliché du tas de muscles en costume à la mine patibulaire résistera-t-il longtemps aux efforts du secteur ? Souhaitons que non.

Sophie Distel

PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Archives

Services et Produits