Archive

Concentré de transformations

Charles Knappek | 1 janvier 2019 | Workplace Magazine n°281

© Sodexo

Sodexo a inauguré en juin 2018 le concept du social hub dans ses bureaux de la tour Horizons, à Boulogne-Billancourt. Conçu pour optimiser, sur une surface restreinte, les services auprès des collaborateurs, ce nouvel espace est à la fois un laboratoire et une vitrine des nouveaux modes de travail.

On repense plus facilement son organisation quand on démé­nage. Mais les entreprises peuvent s'adapter aux nouveaux modes de travail sans même quitter leurs murs, et sans néces­sairement envisager une refonte intégrale de leurs espaces exis­tants. La création d'un pôle col­laboratif, pas forcément très étendu, mais faisant la part belle aux innovations managé­riales, constitue une solution appréciable. C'est le principe du social hub développé par Sodexo dans ses bureaux de la tour Hori­zons, à Boulogne-Billancourt. Inauguré en juin 2018 au sein de locaux d'une superficie glo­bale de 10 000 m² et accueil­lant 800 salariés, il concentre, sur 300 m², quatre espaces de travail et de vie, pensés pour améliorer le bien-être et déve­lopper de nouveaux modes de collaboration. « Le social hub a été conçu comme un pôle d'at­tractivité. Il était très impor­tant pour nous qu'il soit situé au cœur de l'entreprise et que les col­laborateurs aient envie d'y venir pour travailler, ou se détendre, dans un cadre différent », résume Sébastien Zerbib, directeur des ventes workplace. 

 

Un hub officer pour l'animation

Les espaces du hub constituent autant de réponses de Sodexo au constat de la variété des usages observés dans une journée stan­dard en entreprise : travail seul ou à plusieurs, dans un cadre formel ou informel, nécessité de se concentrer ou de participer à une réunion ... Il apparaît que « l'open space et la salle de réu­nion classique ne suffisent plus pour répondre à tous ces usages », rappelle David Lanter, direc­teur de projets clients. Au sein du social hub, Sodexo a donc implanté un comptoir, lieu de vie favorisant le networking et comprenant un point restaura­tion; un espace de coworking ; un espace de comaking conçu et aménagé pour stimuler la créativité et le travail en équipe pluridisciplinaire ; et un espace lounge pour se détendre.

À la dimension formelle - les espaces sont là et ne demandent qu'à être occupés -, s'ajoute la dimension humaine. Sodexo a confié l'animation du pôle à une hub officer, Marie Quémé­ner, chargée d'optimiser l'ex­périence des salariés. « L'ani­mation au sein du social hub est primordiale, c'est ce qui permet de se différencier d'un espace de coworking classique, tranche Sébastien Zerbib. Cela vaut en particulier pour l'espace coma­king. La hub officer s'appuie sur un réseau de facilitateurs qui interviennent pendant les ses­sions. Il ne s'agit pas de repro­duire un comité de direction dans un environnement sympa, mais de réinventer les réunions sous forme d'ateliers dédiés à la construction de projets. »

Tous les espaces sont concernés. Des clients, partenaires ou start­-up viennent pitcher au comptoir, des collaborateurs participent à des séances de méditation dans le lounge ... La zone de coworking dispose quant à elle de bureaux partagés, d'alcôves, de cabines téléphoniques et d'un coin canapé offrant autant de pos­sibilités différentes de travail, sans oublier une « salle silence », bunker de tranquillité dans un environnement qui se caracté­rise déjà par son calme ambiant. Cerise sur le gâteau, les chaises sont équipées de capteurs qui permettent de connaître en temps réel la fréquentation de l'espace et, à moyen terme avec la collecte des données, de pro­céder à d'éventuels ajustements. « Les clients que nous rencontrons tendent à justifier un aména­gement par rapport à leur res­senti qu'ils ont besoin de confir­mer par des données », précise David Lanter. 

Pensé comme un lieu de vie et de travail, le social hub intègre sur 300 m' quatre espaces : le coworking pour le travail seul ou à plusieurs ; le comaking dédié à la créativité ; le lounge conçu comme une bulle de déconnexion et enfin le comptoir qui propose une restauration d'appoint toute la journée.

 

Un modèle déclinable

Signe de l'intérêt croissant des entreprises pour ces nouveaux espaces, la solution du social hub présente également l'avan­tage d'être rapide à mettre en place. Sodexo annonce un délai de 16 semaines, en incluant la phase de diagnostic et de consul­tation des collaborateurs et des managers, indispensable à la réussite de tout projet de cette nature. « Nous avons monté des ateliers pour comprendre où les collaborateurs en étaient en termes de mobilité, de manage­ment à distance, d'usage des dif­férents espaces, détaille David Lanter. On regarde ensuite qui s'approprie le social hub, ce que ça change en termes de mana­gement. Très vite, la RH voit les implications de ce nouvel espace et s'adapte en conséquence. » À la tour Horizons, l'implantation du social hub a été facilitée car les bureaux sont en moyenne occu­pés par 60 % des collaborateurs. Un taux qui se vérifie chez la plu­part des grands acteurs du ter­tiaire: salariés nomades, déve­loppement du télétravail... les causes sont multiples. L'objectif pour Sodexo est maintenant de reproduire le modèle du social hub chez ses clients. Plusieurs implantations sont en cours de finalisation. « Il était important de vivre la solution chez nous et de la faire visiter à nos clients, c'est le meilleur moyen de montrer à quel point elle répond aux nou­veaux enjeux du travail », conclut Sébastien Zerbib. 



Consulter l'intégralité du dossier " Aménager pour mieux innover "

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...

Services et Produits