Services

Convention citoyenne pour le climat : les entreprises dans le viseur

WLODARCZAK, Sophie | 10 juillet 2020 |

Des 149 propositions de la Convention citoyenne sur le climat, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé en soutenir 146. Parmi elles, un certain nombre concerne le secteur tertiaire.


Durant neuf mois, la Convention citoyenne pour le climat a réuni 150 personnes, toutes tirées au sort, avec un objectif : rendre des propositions au gouvernement afin d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990).

Leur travail a donné lieu à 149 pistes, dont 146 ont reçu, le 29 juin, le soutien d’Emmanuel Macron. Beaucoup d’entre elles concernent l’entreprise, à commencer par la mise en place d’un « bilan carbone annuel » qui prévoit un malus pour les sociétés ne réduisant pas leurs émissions de gaz à effet de serre.

Le collectif propose également de « contraindre par des mesures fortes les bâtiments tertiaires à réduire leur consommation d’énergie ». Pour cela, il entend notamment limiter le recours au chauffage et à la climatisation dans les bureaux en instaurant « une température moyenne maximale de 19 degrés la journée » et en incitant à « renoncer à la climatisation » quand la température est inférieure à 25 ou à 30 degrés.


Mobilité et restauration collective

En matière de déplacement, ces 150 citoyens souhaitent impliquer les entreprises pour penser et mieux organiser les déplacements des salariés. Pour se faire, il est question de « renforcer les plans de mobilité en les rendant obligatoires pour toutes les entreprises ». avec l’aide des autorités organisatrices de la mobilité (AOM). Il pourrait s’agir également de favoriser les plans interentreprises et intraentreprise (covoiturage, ramassage des salariés en bus, vélo…). Et enfin, de favoriser de nouvelles modalités d’organisation du travail.

Autre volet, concernant l’alimentation : des mesures ont été soumises concernant les RIE. Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, la Convention citoyenne prévoit d’aligner sur la consommation réelle les portions distribuées aux acteurs de la restauration collective. Elle aimerait également voir instaurer un choix végétarien quotidien à partir de 2022 et, de manière plus générale, créer un observatoire de la restauration collective ayant pour objectif de partager les bonnes pratiques et de suivre l’atteinte des objectifs de la loi Egalim.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Office branding : quand les bureaux racontent une histoire

    Pour se différencier et attirer les talents, les entreprises n’hésitent plus à jouer la carte de l’originalité. Les bureaux sont pensés pour interpeller, communiquer, engager et fédérer autour d’une histoire et des valeurs. Une tendance plus que ...

    1 juillet 2020

  • Plus qu’un changement d’adresse, une transformation

    Désormais, tous les agents du siège et les conseillers régionaux d’Île-de- France ont une adresse commune et unique, à Saint-Ouen, au coeur du département de Seine-Saint-Denis. En trois ans, la Région a déménagé son siège et réinventé en ...

    1 juin 2020

  • Immobilier tertiaire : cap sur le serviciel

    Lentement mais sûrement, l’immobilier tertiaire fait sa mue, en même temps que les usages, modes de travail et besoins des entreprises évoluent. À l’avenir, ces dernières ne voudront certainement plus seulement des mètres carrés, mais plutôt un ...

    1 avril 2020

Dossiers de la rédaction
  • Publi-communiqué Weyou Group
    5 juin 2020
    La période singulière que nous venons de vivre a-t-elle modifiée durablementnotre rapport à l'entreprise et au travail? Quels impacts et quel avenirpour les espaces de travail? Quels protocoles pour la protection descollaborateurs? Quels nouveaux services leur proposer?Les ...
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...

Services et Produits