Services

Salon

Mais où vont nos assiettes ?

Nelly Rioux | 9 mars 2018 |

© DR
Ce thème sera au cœur de la 6e édition de Cantina le 20 mars prochain à Paris. L’occasion de déchiffrer les nouveaux comportements et nouvelles offres alimentaires.

Cette journée, qui se déroulera à Paris à l’Auditorium Marceau, mettra sous les projecteurs les nouvelles pratiques alimentaires, l’impact de la nouvelle réglementation en matière d’information des convives et les offres que l’on voit désormais se déployer en restauration collective. Pour Olivier Schram, Directeur associé du cabinet PH Partners et organisateur de cette manifestation : « Nous ne pouvions pas passer à côté de ce phénomène que l’on observe déjà depuis plusieurs années et qui transforme progressivement le paysage de la restauration collective. Il y a actuellement une accélération de ces nouvelles pratiques. Cantina étant un rendez-vous biennal qui permet de décrypter les tendances et mutations de la restauration collective, il était logique pour nous de réunir différents experts sur ce sujet ».

 

Focus sur le snacking

Le programme s’articule autour d’une première partie consacrée aux données du marché et notamment un panorama des pratiques alimentaires des Français décryptées par un célèbre institut de sondage (Garance Ferbeck & Nathalie Crombecque de Harris Interactive). Ces chiffres seront complétés par une analyse de la demande observée du côté « fournisseurs » et une mise en perspective des cahiers des charges désormais initiés par les collectivités (Alain Roy & Mathieu François – PH Partners). La deuxième partie de matinée sera, elle, consacrée au snacking et au futur. Un exercice de prospective, toujours passionnant, sera esquissé par un vieil habitué de Cantina ! Sans oublier un volet dédié aux influences de la réglementation, notamment en termes d’étiquetage et d’information nutritionnelle des convives (réglementation INCO), ce qui complexifie certains process de restaurants collectifs.

 

À l’heure des réseaux sociaux

Après un cocktail networking, l’après-midi sera également très riche avec notamment une intervention sur le culte du « hygge » (Birgitte Ostenfeld-Voilquin du Cabinet iBOOZT), art de vivre des Danois qui fait désormais des émules à travers le continent, mais également des prises de parole pour juger de l’impact des réseaux sociaux sur la communication alimentaire. « Les influenceurs vont-ils bientôt écrire les cartes et menus? », c’est à cette question qu’un expert du digital tentera de répondre. Enfin, une table ronde sur le thème du « bien manger » clôturera la journée avec un plateau inédit qui apportera un nouvel éclairage et des témoignages qui devraient montrer que « manger sain n’est pas (plus) une punition ». Sans oublier, en point d’orgue, et comme le veut chaque édition de Cantina, un grand témoin, célèbre, qui viendra livrer un point de vue décalé mais toujours en phase avec le thème. Ce rôle reviendra cette année à Alain Passard du restaurant l’Arpège à Paris (7e).

 

 

Pour aller plus loin

Pour s’inscrire en ligne et retrouvez le programme de la journée et les différents intervenants sur www.phpartners.fr/cantina2018.php

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Avis d'expert

    Repenser l’évaluation des services : de la « qualité » à la « pertinence située »

    La notion de qualité des services est insuffisante et porteuse d’effets contre-productifs. Et si nous commencions à apprendre à évaluer les services avec un autre vocable ? Les explications de Xavier Baron.

    27 août 2018

  • Interview

    « De la coordination à la coopération »

    Le laboratoire d’intervention et de recherche Atemis accompagne les entreprises et les organisations pour penser et construire de nouvelles trajectoires de modèles économiques. Retour avec Patrice Vuidel, consultant-chercheur associé, sur les ...

    31 juillet 2018

  • Tendances

    La course aux services a-t-elle un sens ?

    La palette de services proposés aux collaborateurs ne cesse de s’élargir. Les entreprises ne manquent pas de communiquer sur le dernier service mis en place, quitte à se lancer dans une surenchère. Mais après quoi courent-t-elles ?

    24 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...
  • 1 janvier 2016

Services et Produits