Services

PAROLE DE MARQUE

L’accueil professionnalisé, gage d’une image soignée

Stéphanie Santerre | 11 décembre 2017 | Workplace Magazine 272

©©contrastwerkstatt - Fotolia
L’hospitality management commence sur le pas de la porte. Un constat partagé par un nombre croissant d’entreprises, qui souhaitent faire de leur accueil un vecteur essentiel de leur image qualitative. Face à une demande de plus en plus exigeante en termes de compétences et de savoir-être, des spécialistes, positionnés sur une prestation haut de gamme, déploient les moyens à la mesure des attentes, tout en oeuvrant à la valorisation du métier.

Présence, sourire, bienséance... le savoir-être d’un hôte ou d’une hôtesse d’accueil est un prérequis fondamental pour toute entreprise désireuse de se présenter sous son meilleur visage. Conscients de son aspect stratégique, dépassant la seule fonction de vitrine, les dirigeants tendent aujourd’hui à exiger davantage de compétences des personnels, souhaitant optimiser les temps de travail via l’exécution de tâches à plus haute valeur ajoutée. Réservation de salles de réunion, gestion d’agenda, travaux administratifs... l’hôtesse se mue progressivement en une véritable assistante. Dans un contexte d’externalisation du service d’accueil de plus en plus important, l’hospitality management en entreprise encourage à plus d’attention vis à vis des occupants de la part des prestataires, dont le choix des profils, les conditions de travail et les moyens d’encadrement sont devenus des arguments décisifs aux yeux des acheteurs. « Cette tendance lourde, qui participe d’une plus grande valorisation de l’activité, s’inscrit à contre-pied d’une politique marché jusque là ultra compétitive », constate Geoffroy Castelnau, gérant de la société Altes Accueil (groupe Sodesur), présente sur près de 80 sites sur Paris et petite couronne. « En phase avec notre positionnement, elle nous encourage à trouver des hôtesses de plus haut niveau, qui au-delà de parler anglais, d’être affable et d’avoir une belle tenue, possèdent des compétences spécifiques ».


Haut de gamme

Ce parti pris haut de gamme et sélectif, que la société défend depuis sa création en 2002, justifie pour le spécialiste un taux/ horaire supérieur aux pratiques du marché : « Là où les leaders s’inscrivent dans une démarche de volume et de prix bas, nous abordons le métier différemment. Vendre du service et une valeur ajoutée passe chez nous par une démarche sociale et salariale forte (CDI, temps complets, salaires 10 à 15 % au-dessus du Marché, primes diverses, évolution de carrière), mais également par une proposition de profils qualifiés, polyvalents, relatifs aux nouvelles attentes des entreprises ».


« Chez Altes Accueil, nous avons souhaité que les contrats soient ouverts, afin que nos clients puissent nous faire confiance, ou changer quand ils le veulent » Geoffroy Castelnau, gérant de la société Altes Accueil (groupe Sodesur), Membre du SNPA


La qualité plus que le prix

Garantir aux acheteurs des compétences, dans un domaine où la convention collective n’engage aucune obligation de formation à l’embauche ni en cours de carrière, représente ainsi un enjeu de taille pour les acteurs soucieux de se différencier par la qualité de l’offre. « En réponse à ce déficit, nous avons créé il y a un an 19 modules de formation spécifiques à l’accueil au sein de notre organisme interne Point Bleu Accueil. Ils couvrent des thématiques aussi variées que la sécurité, la gestion de crise, le savoir-être, en passant par des cursus tels que l’anglais, l’informatique ou encore l’encadrement » relate Geoffroy Castelnau, dont la société, comptant parmi le cercle très fermé des entreprises certifiées Afnor NF Service Accueil, vient tout juste de décrocher un CQP Chargé(e) d’Accueil. « Cette fonction étant devenue un vrai métier par tout un ensemble de process, ces démarches nous engagent à proposer un personnel fidélisé, bien formé et immédiatement opérationnel ». Si, à l’instar de tout collaborateur d’entreprise, la qualité de l’hôte ou de l’hôtesse sur le terrain est déterminante, les moyens alloués à son encadrement le sont encore plus. Dans un souci de transparence de plus en plus marqué chez les entreprises sous-traitantes, « suivi et réactivité sont le nerf de la guerre », observe Altes. « Le client a besoin que l’on s’occupe de A à Z de sa prestation au sein de son entreprise. Nous avons ainsi mis en place une main courante électronique que les hôtesses et hôtes doivent maîtriser, à laquelle s’adjoint un logiciel de planification intégrant besoins et contraintes des établissements (gestion des visiteurs, statistiques d’appels, consignes) ». Dans le cas d’une rupture, et puisque la satisfaction client demeure la règle, le spécialiste mise également sur la résiliation du contrat à tout moment, avec de 2 à 3 mois de préavis. « Chez Altes Accueil, nous avons souhaité que les contrats soient ouverts, afin que nos clients puissent nous faire confiance, ou changer quand ils le veulent ». Un choix du « sur mesure » que la société conjugue depuis toujours à une stratégie de proximité, de manière à pourvoir rapidement à la demande. Un argument de plus pour les 40 % des entreprises qui gèrent encore leur accueil en interne, et qui souhaitent externaliser cette activité et rechercher la performance.

 

 Téléchargez cet article au format pdf

 

 En savoir plus sur Parole de marque


Une politique salariale forte

• Une main courante électronique MC Elle

• 3 entretiens individuels à l’embauche

• Une fiche de présentation du candidat envoyée au client

• Formation du candidat sur site et/ou dans notre centre de formation

• Entretien d’évaluation réalisé à 8 jours et en fin de période d’essai

• Embauche en CDI et à temps complet

• Rémunération attractive (prime qualité et prime de présentation)

• Mutuelle (depuis la création d’Altes Accueil en 2002) et 1% logement

• Livret d’accueil et prévoyance

• Plans de carrière personnalisés et formations

• Évolutions de carrière

 

www.altes-accueil.fr



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Avis d'expert

    Repenser l’évaluation des services : de la « qualité » à la « pertinence située »

    La notion de qualité des services est insuffisante et porteuse d’effets contre-productifs. Et si nous commencions à apprendre à évaluer les services avec un autre vocable ? Les explications de Xavier Baron.

    27 août 2018

  • Interview

    « De la coordination à la coopération »

    Le laboratoire d’intervention et de recherche Atemis accompagne les entreprises et les organisations pour penser et construire de nouvelles trajectoires de modèles économiques. Retour avec Patrice Vuidel, consultant-chercheur associé, sur les ...

    31 juillet 2018

  • Tendances

    La course aux services a-t-elle un sens ?

    La palette de services proposés aux collaborateurs ne cesse de s’élargir. Les entreprises ne manquent pas de communiquer sur le dernier service mis en place, quitte à se lancer dans une surenchère. Mais après quoi courent-t-elles ?

    24 juillet 2018

Dossiers de la rédaction
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...
  • 1 janvier 2016

Services et Produits