Services

Formation

Univcamp imagine les services innovants de la ville de demain

La rédac | 10 avril 2019 |


Pour cette 8ème édition d’Univcamp, une centaine d’invités, professionnels, enseignants, chercheurs se sont réunis le 9 avril sur le campus du Val d’Europe de l’université Paris-Est Marne-la Valée pour découvrir et échanger sur des innovations de services (immobilier et numérique) conçus par 10 groupes d’étudiants.

Cette année, l’évènement Univcamp organisé par les Masters MIPI (Master en Innovation des patrimoines Immobiliers) et MITIC (Master en Innovation des Technologies de l’information) de l’Université Paris-Est à Serris portait sur les écosystèmes responsables de la ville de demain. L’ambition de ce nouveau système de pensée est d’imaginer la valeur que tirera l’écosystème émergent du service créé. Concrètement la mobilisation du concept d’écosystème conduit à ancrer la réflexion dans un territoire, à inclure l’ensemble des acteurs concernés à un moment ou un autre par le service et à construire, dès le démarrage du projet de service, des interrelations responsables entre les acteurs du territoire concerné pour assurer le développement à terme du service. Cela situe l’action innovante et élargit la prise de conscience des impacts de ce qui est créé et en assure sa pertinence à la fois locale, économique et sociétale. Les projets TIPI 2019 s’inscrivent dans cette logique. Ils sont construits par de petites équipes mixant les compétences des étudiants en numérique (MITIC) et des étudiants en immobilier tertiaire (MIPI) pour répondre à des problématiques soulevées par des « clients bienveillants » suite à un appel à projets lancé par l’Université. Pendant 6 mois, les étudiants ont construit une réponse appropriée à la situation en question et ont fourni tous les éléments (prototype, maquette, business model, communication, veille) pour développer un service innovant et viable, comme l'explique Claudie Meyer, responsable de formation :

 

 

Valoriser les données ouvertes

Les 10 projets ont été présentés en plénière lors de l’évènement Univcamp, le 9 avril dernier. Chacun a ensuite été évalué par un conseil académique et professionnel qui a décidé de récompenser le projet « Open Data’s services ». Ce dernier propose une plateforme de mise en relation entre les collectivités et les concepteurs d’applications, sous la forme d’un site internet ergonomique. « Nous avons remarqué que les concepteurs d’applications ne peuvent ouvrir leurs services aux citoyens que si leur collectivité a ouvert les jeux de données nécessaires. Le travail de veille et de collecte des jeux de données est difficile et pas toujours fructueux car les collectivités sont très nombreuses », précisent les étudiants. Ils ont ainsi mis au point une solution permettant de valoriser les données ouvertes afin de donner envie aux collectivités d’ouvrir leurs propres données. Le site permet de visualiser les applications qui utiliseraient leurs données si ces dernières étaient ouvertes, de leur faire prendre conscience de la valeur des données en termes de services rendus aux citoyens et usagers, d’offrir de nombreux services connexes, notamment en termes de communication et de statistiques et d’entrer en relation facilement avec les concepteurs d’applications.

Le public présent dans l’auditorium ce matin là était également appelé à élire son projet préféré. Et c’est « Aux Berges » qui a remporté la mise avec 21 % des votes. Afin d’apporter de la visibilité au département de la Seine-et-Marne, Aux Berges met en place une péniche proposant des services d’hôtelleries et de restauration. On y trouve des services complémentaires autour de la notion du slow tourisme, accompagné de services numériques transformant l’hébergement (concerts, locations de matériels, e-conciergerie…). L’offre mise en place par Aux Berges met en avant les richesses culturelles, architecturales et culinaires dont regorgent le territoire Seine-Et-Marnais.

 

Découvrez aussi les autres projets présentés :

 

Beemy : le projet a pour finalité la création d’un office de tourisme innovant, afin de faire découvrir les atouts du territoire du Val d’Europe. Le projet a vocation à évoluer au gré du développement prévu par l’intercommunalité, à savoir “faire de Val d’Europe un ensemble urbain équilibré, cohérent et durable, soucieux du bien-être de ses habitants et des acteurs économiques”.

 

Corner Création : le concept de CornerCreation est de proposer aux entreprises des corners modulables à la carte selon leurs besoins et leurs usages. Chaque corner a sa forme selon son usage : corner bureautique, corner food, corner workshop, corner Working,corner store, corner game, corner bibliothèque, corner conciergerie.

 

Ener’gîtes : l’offre Éner’gîtes propose pour les exploitants d’un système hôtelier une solution d’optimisation d’énergie. Cette dernière sera une application permettant de superviser en temps réel les consommations énergétiques d’une habitation et de piloter les équipements les plus consommateurs.

 

Gaña : le projet a pour ambition de donner un nouveau souffle aux espaces collaboratifs de l’UPEM (La Sandbox et La Centrif’), en proposant une transformation des espaces existants. Et ceci grâce à des services numériques et innovants pour le domaine universitaire (conciergerie, salle de sport, coiffeur, AMAPs…), afin d’initier une réelle synergie entre le monde professionnel et académique.

 

MobYgo : MobYgo par MobYnov est une application de mobilité inter-sites ludique pour faciliter le déplacement des professionnels. MobYgo va permettre aux collaborateurs de Natixis de planifier des itinéraires, de choisir un mode de transport pour se déplacer et de cumuler des points en fonction de la modalité choisie. La gamification de la solution va permettre d’inciter les collaborateurs à utiliser l’application grâce à des challenges et récompenses.

 

Mov’GO : une plateforme innovante par sa nature tridimensionnelle (physique, mobile et numérique) permettant d’appuyer et de fédérer l’ensemble des actions liées au développement durable afin de rendre le campus Descartes plus vertueux, plus inclusif et plus collectif.

 

Sportify : la solution consiste à construire et développer un espace d’ancrage physique de travail collaboratif et un service numérique à destination de ses fondations abritées. Ce service numérique a deux principales fonctions, la première est de donner une visibilité sur les disponibilité des bénévoles et salariés de la fondation. La seconde est d’accorder l’accès à cet espace sous réserve d’un don à la fondation ou à ses abritées pour les personnes externes.

 

Vivald’Innov : le projet a pour objectif de redynamiser le centre commercial “Les Saisons de Meaux” en proposant des services innovants et utiles, en créant un flux régulier au sein du centre commercial, et en intégrant le besoin de chaque utilisateur. Parmi les propositions de Vivald’Innov, on y trouve une coopérative alimentaire connectée, des services de conciergerie 2.0, Crayola et encore d’autres services innovants…

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits