Profession

Heureux comme un Francilien en télétravail ?

Céline Cadiou | 14 octobre 2020 |

Le Groupe Kardham, acteur français de l’immobilier professionnel vient de publier les résultats de son enquête « L’impact de la crise sanitaire sur les environnements de travail », réalisée auprès de 3 000 salariés sédentaires, à la fin de l’été. Il en ressort un bilan globalement positif de l’expérience de télétravail, à nuancer selon les profils de salariés. Explications.


Si l’enquête du groupe Kardham, baptisée « L’impact de la crise sanitaire sur les environnements de travail » confirme certaines grandes tendances en matière de télétravail, elle révèle aussi un vécu différent selon les profils de collaborateurs. La première constatation étant, avant tout, l’appétence des salariés pour le télétravail.

 

Un engouement pour le télétravail, qu’importe les générations

Avant le confinement et la crise sanitaire, seuls 7,5 % des répondants travaillaient régulièrement à distance. Selon l’enquête, ils sont aujourd’hui 80 % à vouloir le faire. La majorité des indicateurs témoignent d’un bilan positif de l’expérience du travail en confinement, avec des conditions et des rythmes de travail satisfaisant et une vraie adaptation à ce cadre de travail contraint. Autre élément positif ressenti par les salariés : le soutien de leur direction. Plus de 80 % des répondants estiment avoir été suffisamment épaulés et managés par leur hiérarchie.

 

Une motivation supérieure chez les plus de 30 ans

Contrairement aux idées reçues, cet engouement est intergénérationnel. En revanche, ce sont les salariés les plus jeunes (entre 18 et 30 ans), qui ont davantage ressenti une baisse de leur niveau de motivation et d’engagement (7 points d’écart) en situation de télétravail. Piste d’explication ? Plus que l’âge des répondants, l’étude révèle que c’est davantage l’adaptation du domicile à l’exercice du télétravail qui augmente la satisfaction des salariés. Une « adaptation » qui s’entend dans sa forme la plus complète, à savoir le confort physique (chaise ergonomique, double écran) autant que les facteurs organisationnels (notamment vis-à-vis du digital).

 

Des Franciliens mieux adaptés au télétravail

Dans l’étude, les salariés franciliens ont déclaré avoir mieux géré leur rythme quotidien. À la question, « Avez-vous ressenti une baisse de votre niveau de fatigue ? », les franciliens sont 44,6 % à avoir répondu « tout à fait d’accord », contre seulement 27,3 % des répondants situés en Province. Ces mêmes Franciliens se sont également déclarés plus productifs en télétravail : 90 % de Franciliens contre 81 % des régionaux. L’étude fait l’hypothèse que le gain en temps de transport a largement contribué à augmenter la qualité de vie des habitants d’Ile-de-France pendant le confinement. En conséquence, ces derniers ressentaient, en août dernier, plus de craintes de retourner au bureau que leurs homologues en région (48 % contre 41 %).

 

 

« L’enquête témoigne d’un bilan globalement positif de l’expérience du travail en confinement […]. Pourtant, ces enseignements laissent à penser que le bureau devra permettre une situation de travail à la carte et satisfaire des besoins individuels.

Tous les répondants ne se trouvent pas performants en télétravail »

Nicolas Cochard, responsable recherche & développement du Groupe Kardham.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...

Services et Produits