Profession

QVT

Quel est votre profil propreté au travail ?

La rédac | 26 août 2019 |

Etes-vous plutôt détachés, hyper-sensibles ou bons élèves sur la propreté au travail ? Ou bien faites-vous partie des 18 % d'exigeants ou des 32 % de pragmatiques ? Pour en savoir plus sur votre profil propreté en entreprises, Onet a lancé un questionnaire destiné au grand public comme à ses clients.

La propreté va de pair avec le bien-être et la performance des salariés. Onet en est convaincu. Pour sensibiliser les donneurs d'ordres et les particuliers à cet aspect fondamental de la vie en entreprise, le groupe a mis en place un questionnaire pour déterminer son profil propreté au travail. L’enquête Ipsos pour Onet a mis en évidence cinq profils distincts :

 

Les Pragmatiques

 

En France, ils représentent 32% des salariés et travaillent le plus souvent dans des entreprises de 10 à 49 salariés. Les pragmatiques entretiennent une relation « sereine » avec les notions d’hygiène et de propreté. Ils sont globalement satisfaits du niveau de propreté de leur entreprise mais cette notion n'est pas primordiale pour eux. D'ailleurs, ils pensent que chacun est libre de ranger son bureau comme bon lui semble. Ils le font de leur côté de manière occasionnelle. Mais ils considèrent que la propreté peut jouer un rôle sur le bien-être et la bonne ambiance au travail. 

 

 


Les hyper-sensibles

 

En France, ils représentent 24% des salariés et travaillent majoritairement dans des bureaux partagés mais fermés. Les hyper-sensibles entretiennent un rapport « angoissé » avec les notions d’hygiène et de propreté. Les mauvaises, odeurs, les toilettes sales, les poubelles qui débordent : autant de choses qui les rebutent franchement ! Par contre, nettoyer, très peu pour eux : ce n’est pas leur rôle mais celui des agents d’entretien. Ils sont persuadés que la propreté joue un rôle-clé sur leur motivation, leur niveau de stress et sur l’ambiance au travail.

 

 

 

 

Les bons élèves


En France, ils représentent 18% des salariés et travaillent le plus souvent dans un bureau individuel fermé. Les bons élèves sont de véritables acteurs dans le maintien de la propreté dans leur environnement professionnel. Ils accordent énormément d’importance à l’hygiène et à la propreté sur l’ensemble des espaces de travail et considèrent qu’il faut être exemplaire en matière de propreté dans l’entreprise : ils rangent et nettoient tous les jours leur bureau, et selon eux tout le monde devrait en faire autant chaque soir avant de partir ! D’ailleurs, ils
préfèrent nettoyer leur bureau par eux-mêmes, sans l’aide des agents d’entretien.

Cela ne les empêche pas pour autant d’apprécier le travail qu’ils font !

 

 

Les exigeants

 

En France, ils représentent 18% des salariés et travaillent le plus souvent dans un bureau individuel fermé. Les exigeants ont un rapport qui peut s’avérer « conflictuel » avec la propreté en entreprise. Pour eux, la propreté et l’hygiène sont des notions primordiales au sein d’une entreprise.  Les incivilités de leurs collègues dans ce domaine ont vraiment le don de les agacer, et c’est souvent source de conflit entre eux.  Sans compter qu’ils ne sont pas très satisfaits du niveau de propreté sur leur lieu de travail et encore plus des toilettes ! Le cas échéant, ils n’hésitent d’ailleurs pas à le dire aux agents d’entretien.

 


 

Les détachés


En France, ils représentent 8% des salariés et travaillent le plus souvent dans une grande entreprise. Les détachés investissent peu le sujet de la propreté et de l’hygiène en entreprise. C’est loin d’être leur priorité. Au contraire, ils pensent que le niveau de propreté n’a aucun rapport avec la motivation des employés et la bonne ambiance au sein de l’entreprise. Ils considèrent que chacun est libre de tenir son bureau comme il le souhaite. De leur côté, ils le rangent et le nettoient rarement et cela n’impacte en aucun cas leur travail.  

 

 

Pour découvrir votre profil propreté, rendez-vous sur la page du questionnaire : https://www.lapropretecestfondamental.com/quiz/



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Immobilier tertiaire : cap sur le serviciel

    Lentement mais sûrement, l’immobilier tertiaire fait sa mue, en même temps que les usages, modes de travail et besoins des entreprises évoluent. À l’avenir, ces dernières ne voudront certainement plus seulement des mètres carrés, mais plutôt un ...

    1 avril 2020

  • Créer la rencontre : le défi du projet d'aménagement du Club Med

    Après une année de travaux en site occupé, le siège social du Club Med, dans le 19e arrondis­sement de Paris, fait peau neuve. Au pro­gramme de ce projet d'aménagement très attendu : le passage au flex office pour 40 % des salariés, la mise en ...

    1 février 2020

  • L'IoT pour mieux gérer les espaces

    Recrutement continu, récente intégration des équipes de OuiBus… BlaBlaCar est en perpétuel mouvement. Pour assurer une gestion optimale de ses espaces et salles de réunion en temps réel, la start-up a déployé dans ses locaux un système ...

    1 février 2020

Dossiers de la rédaction
  • Nouveaux espaces
    28 février 2019
    De nouveaux concepts d'espaces de travail s'imposent aujourd'hui dans le secteur tertiaire. Si les terminologies varient, les objectifs, eux, sont souvent similaires: répondre à un besoin grandissant de collaboration, de création et d'innovation dans les entreprises. Tour ...
  • Immobilier inclusif
    5 novembre 2018
    Constitutif de la ville, le bâtiment de bureaux tend aujourd'hui à interagir avec son territoire. Une ouverture largement impulsée par les collectivités mais également par les nouveaux modes de travail. Le digital accompagne cette tendance qui devrait gagner du terrain dans ...
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...

Services et Produits