Immobilier et exploitation

PAROLE DE MARQUE

Les nouvelles technologies au service du FM

Stéphanie Santerre | 16 novembre 2017 |

Vaste sujet de préoccupation des Fmers, l’apport des nouvelles technologies dans les processus métier s’avère chaque jour plus efficient. Pourtant, les investissements des professionnels du marché en la matière restent faibles. Applications ciblées et clés en main, intégration de cas d’usages : les outils « intelligents » sont là ! L’objectif étant pour leurs fournisseurs d’ouvrir l’appétit des prestataires de services, et de leurs clients !

Applications mobiles, objets connectés, BIM (Building Information Modeling)... les nouvelles technologies s’invitent progressivement dans les processus métiers des FMers. Opportunités de différenciation sur un marché concurrentiel, face à des clients en attente d’une qualité de service accrue et de transparence, leur utilisation s’accélère à mesure que se précisent les usages. Plateformes de gestion plus ergonomiques, logiciels GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur) enrichis, géolocalisation en contexte d’intervention : plus ciblé et plus performant, le digital séduit. Du point de vue des porteurs de solutions, leur intégration reste néanmoins timide, relevant davantage du stade expérimental. « Les prestataires de services ont encore du mal à investir, et à construire une véritable offre autour des nouvelles technologies », constate Samy Fatine, directeur des opérations commerciales chez ­Planon, éditeur de logiciels de pilotage de l’immobilier et du FM, « mais c’est aussi à nous, de par notre légitimité et notre rôle de facilitateur, d’apporter des solutions innovantes afin d’encourager la construction d’un business à valeur ajoutée pour le client final ».


Valoriser le BIM d’exploitation
Pour créer cette impulsion, reste à résoudre certaines problématiques insuffisamment tranchées par le marché, telles que l’exploitation des données. « Un sujet prépondérant sur le terrain du multitechnique », considère Samy Fatine. « Encore aujourd’hui, ses acteurs ont du mal à déterminer la responsabilité des informations mises en commun sur le BIM Exploitation par exemple. Clients ou prestataires, chacun défend sa part de propriété intellectuelle sur les process métiers, dans un contexte où les contrats deviennent très volatiles ». Aux éditeurs, en somme, de démêler les points de résistance, en proposant des systèmes conciliant toutes les parties prenantes, et garantissant une protection maximale du data de l’entreprise. « Il est de notre ressort de traiter technologiquement un tel sujet, en ayant la capacité de distinguer les données pertinentes sans altérer les secondaires. Cela peut passer par une solution dissociant les données traitées dans la maquette via une « couche métiers ». Une partie dédiée uniquement au prestataire peut être créée dans le logiciel GMAO, ou pourquoi pas un référentiel parallèle entre le prestataire et le client, suivant la diversité des configurations possibles ». Freins levés, usage simplifié, le BIM Exploitation induit de nombreux bénéfices. Côté client d’une part, pour qui l’historisation d’informations procure une visibilité optimum de l’état de santé du bâtiment, et côté prestataire, capable de réduire son délai d’intervention, gagner du temps sur l’inventaire, ou encore gérer les domaines spécifiquement liés à son contrat.


"Relié à des capteurs, le système central reçoit des informations croisées permettant d'anticiper sur une potentielle intervention" - Samy Fatine, directeur des opérations commerciales chez Planon


Affiner l’analyse des données issues de l’IoT
Partie intégrante des enjeux technologiques, le traitement des flux de données entrants consiste également, pour les fournisseurs de solutions, à encourager le passage d’une maintenance dite réactive (ou corrective) à une maintenance prédictive, en exploitant de manière plus poussée les objets connectés. Liée à la notion de « smart building », la plateforme de Planon fonctionne en ce sens, conçue suivant une interface enrichie de processus métier, relatifs à des cas d’usage standards, ou relevant du savoir-faire du prestataire. « Relié à des capteurs, détaille Samy Fatine, le système central reçoit une combinaison d’informations croisées qui permettent une analyse plus fine du bâtiment. L’objectif étant, in fine, de permettre au prestataire d’anticiper sur une potentielle intervention. Dans les temps futurs – et nous allons vers cela – il sera possible d’imaginer que ces ordres de travail n’aient plus besoin du déclencheur humain, comme c’est encore le cas ». Capteurs « intelligents », analyses de comportement en anticipation, traitement statistique des données..., à cœur des éditeurs, demain, la capacité d’exploiter la volumétrie considérable d’informations recueillies à travers les différents usages de leur client, et d’en obtenir des analyses et ­comportements pertinents.

 

Doper la mobilité
Un défi aussi valable sur le terrain de la mobilité, dont la mutation engagée il y a quelques années s’accélère. Géolocalisation, optimisation d’agenda, reporting intégré, visibilité sur le stock en temps réel... : nombreux sont les outils connectés adaptés à l’environnement du FM, rendant plus réactifs les techniciens sur le terrain. Également ciblés, les profils de pilotage, responsables de site ou d’affaires, généralement plus sédentaires, à qui est demandé d’évoluer telle une véritable interface quotidienne avec le client. Un sujet sur lequel ­Planon répond également présent, à renfort d’une application dédiée : « De la visibilité permanente sur le fil d’intervention, à la capacité d’informer le client final en temps réel, ce via une interface efficace et ergonomique, l’outil est pensé selon les besoins métier, mais en contexte de mobilité », conclut Samy Fatine. Les technologies sont prêtes. Restent aux Fmers d’en tirer le meilleur des usages, condition sine qua non de leur amélioration, leur ­développement, et ­performance. 


 Téléchargez cet article au format pdf


En savoir plus sur Parole de marque

MOBILITE

SMART’SAM, pour une maintenance réactive des techniciens terrain. L’application mobile développée par Planon, connectée en temps réel à SAMFM,

• Réaction et information en temps réel (notifications d’opérations correctives, consultation/acceptation des nouvelles opérations ciblées, information en temps réel sur l’avancement de l’intervention... )

• Consultation et organisation des interventions (planning visible sur calendrier Smart’Sam, consignes particulières, géolocalisation via Google Maps, rédaction de comptes rendus détaillés (attributs définis)...

• Fonction QR Code (Association de QR Code vierge aux nouveaux équipements/synchronisation automatique, relevé de points de mesure, création de demande d’intervention... )

• Sécurité et confidentialité des données (connexions encryptées pour l’échange des données entre Smart’Sam et la plateforme SamFM)




PLANON

Planon est un fournisseur international de logiciels qui aident les gestionnaires de l’immobilier, les facility managers et les prestataires de services à rationaliser leurs processus d’exploitation relatifs aux bâtiments, aux occupants et aux espaces de travail.


www.planonsoftware.com



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...
  • 1 janvier 2016

Services et Produits