Immobilier et exploitation

Tour Montparnasse

Du nouveau à l'horizon !

La rédac | 13 octobre 2017 |

© Nouvelle AOM _ Luxigon
La Tour Montparnasse change de visage… Dessinée à la fin des années 1960, elle nécessitait une rénovation en profondeur de ses 59 étages et 210 mètres de haut.

 

Le défi ? Redonner une identité forte, innovante et dynamique à l’édifice parisien essentiellement composé de bureaux, tout en intégrant des enjeux de confort et de performance énergétique. Et c’est le projet de la Nouvelle AOM qui a été retenu. Il prévoit une tour transparente et très végétalisée, avec des jardins d’hiver et des bureaux loggias, rehaussée d’une serre de 18 m de hauteur au sommet du gratte-ciel. La façade repose sur deux concepts, qui s’articulent dans la hauteur, de part et d’autre du jardin suspendu : les dix premiers étages de bureaux sont enrichis de jardins d’hiver et dotés d’accès à l’extérieur sur des balcons filants.

 

 

© Nouvelle AOM _ Ida+


Ce double travail inédit sur la façade permettra de faire de la Tour Montparnasse une Tour éolienne ; pour récupérer la force des vents dominants du Grand Paris dans la hauteur et réduire l’effet de vent désagréable en pied de tour. La Tour sera ainsi autonome 70 % de son temps d’utilisation, pendant lesquels elle n’aura recours à aucun système actif, à la manière d’un planeur.

 

© NouvelleAOM_RSI Studio

 

Le sommet de la Tour est conçu comme un dispositif de production d’énergie renouvelable, collecteur d’eau de pluie, de rayonnement solaire, de vent et de lumière. La production photovoltaïque des panneaux installés sur la coiffe de verre est consommée en continu pour alimenter les besoins énergétiques quotidiens de la Tour (la production annuelle de cette ferme photovoltaïque en toiture permettant l’économie de 350 MWh d’énergie primaire) et couvre 100 % des besoins des espaces de visite en eau et en électricité. L’eau de pluie récupérée au centre du « capteur bioclimatique » comblera l’intégralité des besoins en arrosage des jardins couverts. Un lieu d’exception destiné aux événements parisiens : l’intérieur du volume spectaculaire (18 mètres de hauteur sous verrière), forme la serre céleste qui deviendra l’un des lieux événementiels majeurs de la Tour en même temps qu’un support de production agricole où sont cultivés légumes, fleurs et fruits pour le restaurant du 56e étage et le food court.  

 

© Nouvelle AOM _ RSI Studio

 

Enfin, la Tour Montparnasse sera un lieu de destination ouvert aux Parisiens et riche d’usages nouveaux répondant aux besoins d’une grande diversité de publics. Ce « Temps Montparnasse », rythmé par une programmation culturelle pérenne et événementielle de tous les étages de la Tour, permettra de redonner du sens à la tour tertiaire. Le bâtiment accueillera ainsi des services connectés à la Tour et complémentaires des activités des bureaux, un hôtel entre les 42 et 45e étages ou encore un parcours de visite démultiplié entre l’étage panoramique à l’air libre et l’espace événementiel de la grande serre. Il faudra cependant être patient avant de découvrir le résultat final… La livraison n’est pas prévue avant 2023 !

 

© Nouvelle AOM _ Ida+

 

 

© Nouvelle AOM / IDA+



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • Aménagement
    10 septembre 2018
    L'aménagement des espaces de bureaux a connu une grande métamorphose ces dernières décennies. Zoom sur 10 tendances repérées par la rédaction au fil des reportages, visites de bureaux et portfolios...
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...