Immobilier et exploitation

Publication

Un guide pour mesurer la qualité de l’air intérieur

La rédac | 31 août 2017 |

Une bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet positif sur la productivité des travailleurs, la diminution du taux d’absentéisme, le bien-être des occupants, etc.
L’Alliance HQE-GBC annonce la publication de son guide pratique de mesure de la qualité de l’air intérieur. Il apporte aux professionnels, maîtres d’ouvrage et entreprises des conseils pratiques à chaque étape clé du projet pour réaliser et réussir une campagne de mesure de qualité de l’air intérieur à réception des bâtiments neufs ou rénovés.

« La pollution de l’air représente la deuxième préoccupation des Français. Celle de l’air extérieur est maintenant acquise et la nécessité de la faire diminuer admise. Mais l’intérieur est encore souvent considéré comme un refuge. Les travaux de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur ont montré qu’il arrive que l’air intérieur soit plus pollué encore : transfert extérieur – intérieur, émissions des matériaux, systèmes défaillants, comportements, etc. », annonce Andrée Buchmann, présidente de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI). Il est en effet désormais démontré qu’une bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet positif sur la productivité des travailleurs, la diminution du taux d’absentéisme, le bien-être des occupants, etc. Aussi, pour accompagner les acteurs dans l’amélioration de leurs pratiques, en adéquation avec le contexte règlementaire, l’Alliance HQE-GBC a établi un protocole de mesure de la qualité de l’air intérieur des bâtiments neufs ou rénovés à réception des travaux. Ce protocole, développé par un groupe de travail multi-acteurs et animé par le Docteur Fabien Squinazi, médecin biologiste et ancien directeur du Laboratoire d’Hygiène de la Ville de Paris, permet de qualifier, selon une méthode scientifiquement fondée, l’air intérieur respiré par les occupants à leur arrivée dans le bâtiment. « Les mesures proposées par ce protocole permettront de s’assurer que les actions mises en oeuvre sont efficientes », explique Philippe Van de Maele, président de l’Alliance HQE-GBC. Le guide présente ainsi en détail les 5 étapes clés pour intégrer, réaliser et valoriser des mesures de qualité de l’air intérieur à réception :




PROGRAMME

Intégrer des objectifs de QAI, leurs mesures à réception et le partage des informations.
Les enjeux de qualité de l’air intérieur doivent être portés par le maître d’ouvrage et mis en oeuvre par l’équipe projet. Toutes les étapes d’un projet concourent à la réalisation de l’objectif de la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments. L’inscription et le partage dès la phase programme de ces objectifs est un gage de performance finale et de maîtrise des coûts.

 

 

CONCEPTION

Choisir l’équipe, partager les objectifs et prendre en compte les exigences dans le projet.

La phase de conception (Esquisse/APS/APD/PRO) est essentielle pour assurer l’atteinte des objectifs fixés en matière de QAI. En effet, c’est à cette phase que les choix principaux et impactant du projet sont faits et que les moyens à mettre en oeuvre pour la QAI sont définis.

 

 

DCE

Intégrer la campagne de mesures dans les contrats et au planning d’exécution.
Il est important d’indiquer dans le dossier « marché » que des mesures de qualité de l’air intérieur seront effectuées à réception du bâtiment et d’en informer les entreprises afin qu’elles prennent part à la réalisation des performances et qu’elles contribuent au bon déroulement des mesures. C’est aussi au stade de la consultation des entreprises que se concrétise la planification de la campagne de mesures.

 

 


RÉALISATION

Suivre la mise en oeuvre des exigences de conception pendant le chantier et préparer la campagne de mesures.
Pour atteindre une qualité de l’air intérieur correspondante à l’ambition affichée par la maîtrise d’ouvrage, toutes les phases d’un projet sont importantes, y compris celle de la réalisation. Les pratiques relevées sur les chantiers peuvent impacter les résultats des mesures de QAI de même que le fonctionnement des installations de ventilation qui nécessite donc d’être vérifié au préalable.

 

 

 


LIVRAISON

Réaliser les mesures, analyser, réagir puis valoriser les résultats et les transmettre.
Les efforts réalisés pour atteindre la qualité de l’air intérieur visée en phase programme doivent ici porter leurs fruits. A la livraison du bâtiment neuf ou rénové, il convient de veiller aux bonnes conditions de réalisation des mesures, à leur bonne interprétation et à la communication qui sera faite de leurs résultats.

 

Pour télécharger le guide pratique de mesure de la qualité de l’air, rendez-vous ici.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Solutions

    Mieux gérer sa mobilité

    Dans le cadre d’un plan de déplacements d’entreprise, une société peut définir et mettre en œuvre un ensemble de solutions concrètes pour faciliter la mobilité de ses salariés. En voitures, en transports en commun, en vélos mais aussi à pieds… ...

    21 septembre 2017

  • Avis d'expert

    Les possibilités de la lumière connectée

    Elément présent dans tout bureau, l’éclairage devient connecté, permettant de collecter de nombreuses données pouvant s’avérer très utiles dans la vie et la gestion d’un bâtiment... Explications avec François Darsy, de Philips Lighting France.

    1 septembre 2017

  • Déplacements

    Repenser la mobilité en entreprise

    L’émergence des nouveaux modes de travail n’est pas un phénomène affectant uniquement les taux d’occupation des bureaux : elle induit également une évolution des pratiques en matière de mobilité. Retour sur les enjeux de la mobilité pour les ...

    1 septembre 2017

Dossiers de la rédaction
  • Mobilité en entreprise
    1 septembre 2017
    En avril dernier, lors d’un club Développement durable, l’Arseg posait la question des enjeux et impacts des nouveaux modes de travail sur la mobilité durable. En effet, les modes de travail se transforment portés par des technologies de l’information ...
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...
  • 1 janvier 2016

Évènements

Tous les évènements

Sélections thématiques