Profession

Laboratoire d’innovations

| 14 février 2017 |

D.R
Depuis leur emménagement dans leur nouveau siège social à Massy en 2014, les équipes de l’environnement de travail de Carrefour ne chôment pas ! Multiples expérimentations, veille et tests d’innovations rythment leurs journées afin d’améliorer toujours plus le confort des « résidents ».

Au siège social de Carrefour, à Massy, une équipe de vingt personnes s’active au quotidien afin de faire vivre le service de l’environnement de travail. À sa tête, Fabienne Torrenti, entrée chez Carrefour en tant qu’hôtesse de caisse il y a déjà 26 ans et désormais directrice des services généraux France pour les sièges centraux. Et à ses côtés, un statisticien ou encore des space planners, chargés d’étudier au plus près les habitudes de travail des collaborateurs, analyser les évolutions de leurs métiers et anticiper les besoins. « Le rôle du DET est de plus en plus présent », note Fabienne Torrenti. « Nous devons accompagner la stratégie de l’entreprise, qui tend à plus de mobilité et d’échange ». Parmi ses missions donc, la recherche de lieux de vie qui permettent cela mais surtout, l’animation du site qu’elle compare à « une ville en mouvement ». En effet, le déménagement des équipes de Carrefour en 2014 a permis de rassembler des salariés précédemment dispersés sur les sites franciliens de Massy, des Ulis et d’Évry sur un nouveau site de 80 000 m² accueillant désormais un total de 4 000 collaborateurs, également appelés « résidents ». L’objectif est donc de faire en sorte que ces derniers se sentent au mieux dans ce nouveau site, se rencontrent, échangent et disposent d’un maximum de commodités.

 

Une ville dans la ville

Pour cela, une palette impressionnante de services a été mise en place. À commencer par la crèche d’entreprise, ouverte de 7h30 à 19h30, pouvant accueillir jusqu’à 85 berceaux, ou encore la conciergerie proposant des services du quotidien avec un pressing, un coiffeur, un salon d’esthétique avec manucure, luminothérapie, massage, etc. Sans parler de la salle de sport et fitness de 1 000 m² dotée de professeurs de sport et des sept restaurants servant près de 3 000 repas par jour (self, brasserie, restaurant à thème et déjeuner sur le pouce…). Mais le groupe va aussi plus loin : il propose un service de drive offrant la possibilité pour les collaborateurs de faire leurs courses en ligne et se les faire livrer directement dans leur véhicule. Un service « dîner à emporter » à partir des ingrédients non consommés dans la journée a également été lancé. Et actuellement, il teste un service d’optique permettant d’essayer des lunettes de vue depuis un écran et d’obtenir la visite d’un opticien sur place par iles avec une connexion Internet sont à disposition des résidents à proximité des ascenseurs pour les guider dans les locaux, trouver le poste de travail d’un collaborateur, vérifier l’état de la circulation, identifier une salle de réunion disponible… Et pour compléter toutes ces prestations, Fabienne Torrenti met un point d’honneur à animer la « communauté » et fédérer les résidents : que ce soit via Never Eat Alone, une application pour trouver un collaborateur avec qui manger ou encore avec un concept proposant des animations, type art floral ou cours de cuisine, pour « s’ouvrir l’esprit ». « L’idée, c’est de dire à tous ces collaborateurs : rassemblez-vous ! », commente la directrice des services généraux. L’enseigne organise également des activités dédiées aux enfants des collaborateurs : installation d’une ferme pédagogique dans l’auditorium, échanges vidéo avec une école en Angleterre… « Pour séduire et susciter l’intérêt, nous cherchons en permanence à être le plus novateur possible ».

 

De l’innovation…

Et pour être à la pointe de ce qui se fait, aussi bien en termes d’aménagement que de services, l’équipe services généraux de Carrefour travaille en étroite collaboration avec le département innovation, qui teste les espaces de travail futurs et repère les start-up qui feront l’environnement de travail de demain. L’équipe teste entre autres le mobilier, qui, s’il est retenu, sera ensuite déployé à plus grande échelle, mais aussi les nouvelles méthodes de travail de manière plus générale. Un espace dédié a été aménagé, divisé en quatre zones : concentration, animation, partage et co-création. C’est ainsi qu’un espace de coworking dédié aux équipes projet a notamment été créé. Et au-delà de l’espace innovation, les collaborateurs sont eux aussi régulièrement invités à tester de nouveaux mobiliers ou solutions acoustiques et à faire part de leurs impressions aux équipes des services généraux. « Le DET doit pouvoir analyser de manière précise l’évolution des métiers au quotidien et anticiper les besoins. Pour cela, nous nous rendons sur des salons, nous rencontrons les fournisseurs afin de dénicher l’innovation, le mobilier qui apportera une valeur ajoutée pour nos collaborateurs », ajoute Fabienne Torrenti.

 

…et de la communication

Déjà bien occupé, le service environnement de travail n’oublie cependant pas de communiquer sur ce qu’il fait. C’est ainsi qu’au détour d’un couloir ou à côté d’un mobilier, on peut retrouver des messages, consignes ou commentaires affichés et reconnaissables grâce à la présence d’un logo « SG » afin de clairement identifier l’équipe. En 2016, ils se sont notamment illustrés dans un exercice nouveau : la vidéo ! En effet, afin de sensibiliser les collaborateurs à l’environnement et aux bonnes pratiques, les équipes ont tourné des petites scénettes intitulées « Fais Massy Fais Comme Ça » où des acteurs rejouent des scènes de la vie quotidienne, avec son lot d’incivilités. Ils viennent également de lancer « Carrefour Massy », une nouvelle application communautaire et servicielle, intégrant un réseau social interne pour toujours plus d’échanges et de communication. Et l’équipe ne compte évidemment pas s’arrêter là. Elle réfléchit déjà à d’autres projets, sans perdre de vue son ambition première : embellir un peu plus la journée de travail de ses 4 000 collaborateurs.

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Inscription

Newsletter

2 fois par mois, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction
  • 6 février 2017
    En 6 ans, le nombre de tiers-lieux en France a été multiplié par 3 ! Preuve que la demande est forte et que les nouvelles organisations de travail se déploient. Désormais, les indépendants en recherche d’un environnement de travail agréable et les start-up en quête ...
  • 1 avril 2016
    Conscientes de l’impact que le projet d’aménagement peut avoir sur leur fonctionnement et leur performance, les entreprises le conçoivent désormais comme un véritable projet d’entreprise. Cela sous-entend qu’elles vont asseoir autour de la table ...
  • 1 mars 2016
    Le facility management est un secteur d’avenir porteur de centaines de milliers d’emplois en France. L’état des lieux chiffré du secteur du FM révèle qu’aujourd’hui, le marché global des activités de services aux entreprises représente, côté ...
  • 1 janvier 2016
  • 1 décembre 2015
    Depuis les années 2000, le bien-être et même plus récemment le bonheur au travail se sont invités dans le vocabulaire des entreprises. Mais que cachent ces nouvelles promesses ? Entre approche humaniste et injonctions à être heureux, les politiques de qualité de vie au travail ...

Services et Produits

Évènements

Sélections thématiques